Nuggets

Blessé au genou, Michael Porter Jr. devrait rater la Summer League : non, ceci n’est pas une mauvaise blague

Allez, retour à la case infirmerie…

Source image : YouTube

Toujours pas ! Vous pensiez voir Michael Porter Jr. sur les parquets ce week-end lors de la Summer League de Las Vegas ? Eh bah non. Habitué à l’infirmerie, MPJ a une nouvelle fois été victime d’un pépin physique. Décidément, il n’est pas verni le garçon.

Bon, faudra patienter encore un peu avant de voir Michael Porter Jr. à l’oeuvre. Ça fait déjà longtemps qu’on attend alors ça ne change pas grand chose au fond mais quand même, on avait hâte de découvrir un peu plus le bonhomme lors de la prochaine Summer League, qui débutera demain du côté de Las Vegas. Il y a deux jours, le jeune joueur des Nuggets avait l’air chaud patate pour montrer tout son potentiel dans le Nevada mais il devra lui aussi prendre son mal en patience. En effet, d’après Mike Singer du Denver Post, le 14ème choix de la Draft 2018 ne devrait pas jouer lors de cette compétition, la faute à une nouvelle blessure. Blessure et Porter Jr., ce sont deux mots qui sont devenus synonymes à force. MPJ aurait été victime d’une entorse au genou gauche lors d’un scrimmage mercredi, et les Nuggets ne veulent évidemment prendre aucun risque avec lui. Heureusement, la blessure n’est pas sérieuse et n’est pas liée non plus à son dos, où il a été opéré à plusieurs reprises. Autrement dit, c’est juste un petit pépin physique sans gravité qui aurait pu arriver à n’importe qui. Sauf qu’une nouvelle fois, c’est sur Porter Jr. que ça tombe et on commence à se demander qu’est-ce qu’il a fait aux dieux du basket pour enchaîner les blessures comme ça.

Initialement considéré comme l’un des top picks de sa classe de draft, Michael Porter Jr. est tombé jusqu’au milieu du premier tour à cause justement de ses soucis de blessure. Le talent du bonhomme est indiscutable, son potentiel est immense mais alors niveau durabilité, on peut logiquement avoir des doutes. Une première opération au dos lors de son année universitaire, une deuxième l’été dernier, sans oublier une hanche douloureuse à quelques jours de la Draft, et vous obtenez un mec qui n’a toujours pas lancé sa carrière NBA. Pour rappel, il n’a pas joué la moindre seconde cette saison et sera donc rookie lors de la campagne 2019-2020. Une participation à la Summer League de Las Vegas aurait pu permettre au gamin de 21 piges de se lancer progressivement dans le grand bain et de se jauger face à la concurrence. Après plus d’un an sans jouer dans un vrai match de basket, ça aurait été une bonne chose de gambader sur les parquets de Vegas. De plus, on voulait vraiment voir ce qu’il avait dans le ventre car d’après les nouvelles venant tout droit de Denver, MPJ aurait été particulièrement tranchant à l’entraînement ces dernières semaines. Mais il faudra donc attendre, encore et toujours. Allez, courage petit, un jour tu auras le droit de jouer en NBA. Espérons juste que ça soit avant 2025.

Retour donc à la case infirmerie pour le produit de l’université du Missouri. Même si ce n’est qu’une petite blessure, c’est une nouvelle bien relou car on était déjà prêts pour l’observer à la loupe vendredi lors de la rencontre entre Denver et Phoenix.

Source : Denver Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top