Warriors

Officiel : Kevon Looney prolonge aux Warriors pour 3 ans et 15 millions, Golden State conserve son soldat

Une belle affaire pour les Dubs.

Source image : YouTube

A moins que vous n’ayez vécu dans une grotte ces deux derniers jours, vous vous êtes bien rendu compte que l’effectif des Warriors a pas mal changé. Mais un peu de stabilité fait toujours du bien. Kevon Looney, arrivé en 2015 à Golden State, prolonge chez les Warriors.

Entre Kevin Durant qui bouge à Brooklyn, Andre Iguodala qui se fait transférer à Memphis et D’Angelo Russell qui débarque dans la Baie, on peut dire qu’il y a eu quelques mouvements du côté de San Francisco depuis dimanche. Ce début de free agency est un bordel monumental et on est limite surpris quand un mec prolonge dans son équipe d’origine. Heureusement, il y a des gars qui pensent à notre bien-être en apportant un semblant de normalité dans cette ligue de tarés. Et Kevon Looney fait partie de ceux-là. L’intérieur des Warriors, âgé de 23 piges et sélectionné par Golden State en 30ème position de la Draft 2015, a en effet décidé de continuer l’aventure avec les Dubs en signant un nouveau contrat de trois ans et 15 millions de dollars. L’info a été annoncée par Shams Charania de The Athletic. Comme indiqué par Shams, le joueur et la franchise se sont rencontrés le week-end dernier à Los Angeles, avant de trouver un accord lundi. Prolonger Looney était l’un des objectifs (secondaires évidemment) de l’intersaison pour les Warriors, conscients de sa valeur après des Playoffs de qualité d’un point de vue individuel. Dans le même temps, la franchise qui jouera désormais à San Francisco va laisser partir l’agent libre restrictif Jordan Bell à Minnesota, tandis que l’avenir de DeMarcus Cousins ne semble pas s’inscrire dans la Baie. Avec Looney, les Dubs savent ce qu’ils ont entre les mains et en plus le deal est très honnête.

Depuis son arrivée en NBA il y a quatre ans, Kevon Looney a eu un rôle de plus en plus important au sein des Warriors. Cette saison, il a quand même participé à 80 matchs, dont 24 comme titulaire au poste de pivot. En 18,5 minutes par rencontre, le meilleur ami de Bugs Bunny a tourné à des moyennes de 6,3 points et 5,2 rebonds à 62,5% au tir. Autrement dit, il s’est affirmé comme un membre important de la rotation de Steve Kerr, notamment en l’absence de DeMarcus Cousins, en rééducation jusqu’au mois de janvier suite à sa rupture du tendon d’Achille. Et en Playoffs, il a carrément été crucial pour son équipe. Encore une fois, DMC a été victime d’une grosse blessure et Looney a parfaitement pris le relais. Ensuite, quand Kevin Durant s’est blessé au mollet, coach Kerr a donné encore plus de responsabilités à son jeune intérieur. Sa contribution des deux côtés du terrain, son côté battant, sa résistance à la douleur… il a montré durant la postseason 2019 tout ce qu’il pouvait apporter à Golden State. Blessé à son tour en Finales NBA face aux Raptors, il a serré les dents pour aider les siens le plus possible. Bon, ça n’a pas suffi mais Looney a été exemplaire. Du coup, le prolonger pour un salaire de seulement cinq millions par saison, c’est une excellente affaire pour les Warriors. Il aurait probablement pu obtenir plus d’oseille ailleurs sur le marché.

En prolongeant à Golden State, Kevon Looney reste dans un environnement familier et dans une équipe où il pourrait avoir un plus grand rôle encore la saison prochaine. Les Warriors peuvent eux être satisfaits car ils gardent un vrai soldat à un prix faible. 

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top