Pacers

Officiel : Edmond Sumner signe aux Pacers pour 3 ans, officiel, bientôt même ton cousin pourra agiter cette free agency

tête

Si, si, Gontran là, celui qui picole.

Source image : makeameme.org

La vie ce n’est pas que les strass et les paillettes, c’est aussi la crasse et les toilettes. La vie ce n’est pas que Jimmy Butler, c’est aussi Edmond Sumner, prénom qui rappelle ton grand-père et nom qui rime presque avec l’été. L’info est tombée hier et tout le monde s’en fout, sauf nous : Edmond Sumner vient de s’engager avec les Pacers. Wow.

Mais qui es-tu Edmond, toi qui sors évidemment après ton homonyme Rostand dans ma recherche Google. On notera étonnamment que le garçon a joué quelques matchs en NBA la saison passée, déjà avec les Pacers, pour des moyennes fluettes de 2,9 points et 1 rebond en 23 matchs. Pépère a même été starter deux fois, à croire que c’était des nuits où on avait piscine ou Tinder. Car c’est plutôt en G League que le garçon a fait ses preuves la saison dernière, le meneur de jeu envoyant avec les Fort Wayne Mad Ants les moyennes rondelettes de 22,1 points, 2,8 rebonds et 3,8 passes. Voilà qui suffit en tout cas à taper dans l’œil de l’équipe première et à se retrouver catapulté dans la timeline Twitter du Woj, pile entre Kevin Durant et Kyrie Irving :

On part donc sur un contrat de trois ans, pas d’infos sur le montant du contrat mais on part sur une somme entre 25 et 40 balles la pige, et une belle opportunité pour Edmond de mettre le nez à la fenêtre en attendant le retour de Victor Oladipo. Le nouveau venu Macolm Brogdon sera le starter à n’en pas douter, Aaron Holiday sortira du banc, Jeremy Lamb et Wes Matthews se partageront le poste 2 et au milieu de tout ça on aura donc ce bon vieux Edmond qui tentera de se faire un nom.

Elle est belle notre NBA, elle permet à tout le monde de croire en ses rêves et même de les exaucer. Les Hasheem Thabeet, Jimmer Fredette ou autres Anthony Bennett se remettent à y croire, et si Sir Edmond casse des seufs la saison prochaine, on pourra alors reprendre cet article, l’imprimer, le plier et nous couper entre les doigts avec, ça nous apprendra à être médisants. Allez Edmond, montre-leur qui est le patron.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top