Wizards

Officiel : Isaiah Thomas s’envole pour Washington, parfait pour un mec qui a besoin de sorcellerie pour rebondir

Isaiah Thomas

Tu es un sorcier IT.

Source image : NBA League Pass

Woj Bomb, Isaiah Thomas signe pour un an aux Wizards selon l’insider d’ESPN, de quoi raviver nos espoirs de le voir se relancer. Entre blessures, stupéfaction, bout de banc et voyages en avion, IT a connu pas mal de galères ces deux dernières années. Le voilà désormais dans la capitale pour ce qui pourrait être sa dernière chance. Le lutin rejoint un vestiaire avec des têtes brûlés, des délaissés et des surpayés – non ce n’est pas une chanson de rap conscient – et semble plutôt revanchard.

Le 27 juin 2019, Thomas a annoncé à la planète basket :

« I’m going to get back to a level that I was playing at. »

Pour les Allemands LV1 (si si ça existe), l’ex-meneur de Denver explique qu’il se sent prêt à rejouer à son niveau d’antan, quand il enflammait la salle de Boston tout en ayant les plus grosses ballz du Massachusetts. A l’époque, sa préoccupation était de trouver une brouette à la bonne taille pour sortir du TD Garden sans encombre. Seulement voilà, tout va vite et deux ans après, il a joué seulement 12 matchs pour des Nuggets flamboyants (sans lui) au backcourt plus que rempli (Jamal Murray, Gary Harris, Monte Morris, Will Barton et Malik Beasley). Depuis sa blessure à la hanche en 2017, il a dégringolé jusqu’à tourner à seulement 8 points de moyenne à Denver.

Cette free agency 2019 était donc l’occasion pour lui de signer dans une nouvelle franchise pour essayer de relancer sa carrière. Tout est question d’opportunité. Et quoi de mieux pour espérer recevoir la confiance d’une équipe qu’un petit tweet de Dwyane Wade ?

Et si DC était cette fameuse opportunité ? En sortie d’une saison mi-figue, mi-johnwall, DC cherche à donner les clés à un Bradley Beal au niveau XXL. John Wall out pendant un bon bout de temps (encore ce foutu tendon d’Achille, il ne veut pas nous laisser tranquille ?), Tomas Satoransky qui décolle pour Chicago et voilà que le backcourt des Sorciers manque d’un meneur. D’ailleurs, outre IT, Washington a également recruté Ish Smith. Dans un effectif que l’on peut qualifier de solide désaccordé (ah ouais ouais ouais), ajouter un vétéran au parcours laborieux dont les qualités de leader sont vantées ne peut pas faire de mal. Le fit semble presque naturel, autant le joueur que la franchise sont dans une phase difficile. C’est là qu’on invoque cette vieille règle de maths : moins par moins ça fait plus. Alors tout bon fan de NBA veut y croire et souhaite revoir des quart-temps de malade où un mec taillé comme Mimie Mathy plante 20 points et martyrise les meilleures défenses de la Ligue. Tout bon fan de la balle orange souhaite voir IT se venger de l’affront réalisé par l’affreux Gargamel Danny Ainge. Alors au diable, Scott Brooks, au diable les blessures et au diable l’effectif de têtes de cons, et go Isaiah.

Allez, on veut y croire. On veut un backcourt Beal/Thomas qui prend feu tout en mesurant, l’un sur les épaules de l’autre, moins que Rudy Gobert. Occulus reparo ! Que chacun envoie sa magie pour que Thomas retrouve sa baguette de meneur stupéfiant et enflamme les plus beaux parquets du monde.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top