Knicks

Robin Lopez de retour à New York ? Le vétéran pourrait former Mitchell Robinson au calme

Robin Lopez

En maître Jedi, l’ami Lopez est un sacré forain.

Source image : NBA League Pass

Shams Charania, au rapport. Le reporter de The Athletic a indiqué, à quelques heures de la folie de la free agency, que les Knicks ont posé leur viseur sur un ancien de la maison : Monsieur Robin Lopez.

Pourquoi se faire chier à prendre de la nouveauté, quand on peut prendre quelqu’un qu’on connaît déjà ? Robin Lopez, agent libre dans quelques heures et un des vétérans les plus appréciés du circuit NBA, se souvient très bien des vestiaires du Madison Square Garden. Il a porté le maillot blanc des Knicks, il a eu son intro dans la salle mythique de New York, il s’est tapé devant Spike Lee et toute sa clique. Nous étions en 2015, Lopez voulait se faire un peu plus de hype personnelle en jouant dans un grand marché, et il réalisait son rêve en étant chez les Knicks. Une belle saison de 82 matchs, histoire de rentrer dans le coeur des fans, et la suite on s’en souvient très bien. Blasés par Derrick Rose, les Bulls vont mettre en place un transfert qui va envoyer leur meneur-dragster à New York, tandis que Robin va faire le chemin inverse et installer ses valises dans l’Illinois. Trois saisons vont suivre, trois années peu glorieuses mais bien intéressantes tout de même, car Rolo est un pilier de vestiaire qui est apprécié de tous. Les jeunes, il les prend sous ses bras, il leur apprend la vie, il geek entre deux ou trois entraînements et il se ramène à l’heure au taf chaque jour. Si les Playoffs ont été lointains pour Lopez en restant à Chicago, sa cote n’a pas vraiment changé puisque de nombreuses équipes veulent récupérer les services d’un ancien serviable et collectif.

Et ce sont donc les Knicks, aujourd’hui, qui pourraient recréer une idylle avec le frère de Brook. On le sait, la franchise new-yorkaise est en pleine transition, elle qui souhaite former ses jeunes avec patience et discipline. Qui de mieux, pour les intérieurs, que l’ami forain Lopez ? Mitchell Robinson vient de passer quelques mois aux côtés de DeAndre Jordan, l’apprentissage a dû être déjà assez intéressant pour le jeune pivot bondissant. Mais on sait que vu les projets des Knicks, Dédé pourrait partir et rejoindre une autre équipe dans les jours à venir. Il faut donc remettre un vétéran dans le vestiaire, un mec qui prend la tête tous les matins et assure un lancement de carrière solide pour Mitchell, et c’est ce rôle que pourrait occuper Robin. Bien évidemment, il n’y a pas que le baby-sitting dans la vie. Une vraie production sera attendue de la part de Lopez, sur un temps de jeu assez restreint, avec de la bonne défense, quelques shoots, des systèmes exécutés et de la communication permanente. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que les récentes rumeurs autour de la politique estivale des Knicks commencent à se confirmer : si la franchise de Gotham ne parvient pas à signer du All-Star cet été, il y aura de sous intelligemment dépensés pour développer les jeunes qui représenteront l’avenir des Knicks. Et ça, on aime.

On a entendu parler de DeMarcus Cousins aux Knicks récemment, voilà qui serait bien plus sage et calme avec la signature de Robin Lopez. Décidément, l’été à New York pourrait être bien plus sérieux que par le passé.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top