Sixers

Contrat max en approche pour Ben Simmons : les Sixers n’ont pas prévu d’attendre pour mettre bien leur pépite

Ben Simmons

C’est pour qui les pépètes ?

Source image : YouTube

All-Star dès sa deuxième saison en NBA, Ben Simmons devrait recevoir une jolie offre de prolongation au max des Sixers cet été. Philadelphie n’a aucune raison de faire patienter le sophomore qui s’annonce déjà comme l’une des grandes stars de la Ligue de demain.

Les fans des Lakers peuvent tout de suite oublier l’idée d’une réunion entre l’Australien et son idole à Los Angeles. Même s’ils partagent tous les deux Rich Paul comme agent et que Magic Johnson avait fait des appels de phare bien gras en direction de Philadelphie durant la saison, on tient à sa jeune pépite du côté de la cité de l’amour fraternel. Si bien que comme pour Joel Embiid il y a deux ans, les Sixers pourraient ne pas attendre pour offrir une prolongation au max au first pick de la Draft de 2016 selon Zach Lowe d’ESPN. En effet, avec la saison blanche du produit de LSU lors de sa première année chez les pros, cela fait déjà trois ans qu’il a signé son contrat rookie et il deviendra donc éligible à une extension au début de la Free Agency. La team option de 2019-20 a évidemment déjà été activée et Elton Brand pourrait aller encore plus vite pour sécuriser son couteau-suisse des parquets en lui proposant une jolie blinde sur cinq ans ce qui mènerait son contrat avec le club jusqu’en 2025. De quoi aborder le futur l’esprit tranquille et poursuivre le Process entamé il y a déjà quelques temps à Philly.

Avec seulement quatre joueurs sous contrat pour la saison prochaine sans compter les rookies, les Sixers sont dans une situation délicate. Les dossiers de Jimmy Butler, Tobias Harris et J.J. Redick seront bien sûr les priorités de l’été et la prolongation de Ben Simmons pourrait ainsi envoyer un signe fort aux futurs agents-libres. Avec Joel Embiid et le kangourou sous contrat jusqu’en 2023 minimum, Philadelphie a encore de beaux jours devant elle et cela pourrait suffire à convaincre au moins un ou deux de ces trois joueurs de rester quelques années de plus pour former un joli big three. Dans l’idéal, tout ce petit monde est même conservé mais il faudra bien sûr respecter les règles du salary cap ou réclamer des efforts financiers de la part des prochains free agents ce qui ne semble pas franchement à l’ordre du jour. Toujours est-il qu’avec un duo Simmons – Jojo et un dernier gros joueur pour compléter le tableau, les Sixers ne devraient pas avoir trop de mal à trouver du monde pour entourer ce noyau dur pour tenter de jouer le titre dès la saison prochaine. Brett Brown a également été conservé après une jolie campagne de Playoffs malheureusement stoppée sur un tir incroyable de Kawhi Leonard. Le coach connaît très bien ses joueurs et saura tirer le meilleur de ses jeunes stars qui sont encore en plein développement malgré leur statut récent de All-Stars.

Ben Simmons tournait à 16,9 points, 8,8 rebonds et 7,7 assists de moyenne pour sa saison sophomore. Même s’il n’a toujours pas de tir extérieur, il pourrait être le prochain à réaliser une saison en triple-double de moyenne alors qu’il ne semble pas encore avoir atteint son plafond. Les Sixers n’ont aucune raison pour ne pas le mettre bien, surtout après tout ce qu’ils ont endurer pour le sélectionner avec le premier choix de Draft en 2016 lors d’une période sombre pour la franchise.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top