Salaires joueurs Philadelphia Sixers

Découvrez les salaires des joueurs des Philadelphie Sixers pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque de Philadelphie se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Noms 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Joel Embiid $25,467,250 $27,504,630 $29,542,010 $31,579,390 $33,616,770
Jimmy Butler $20,445,779 $19,841,627
Wilson Chandler $12,800,562
J.J. Redick $12,250,000
Markelle Fultz $8,339,880 $9,745,200 $12,288,697 $15,975,306
Ben Simmons $6,434,520 $8,113,930 $10,548,109
Mike Muscala $5,000,000
Justin Patton $2,667,600
Zhaire Smith $2,611,800 $3,058,800 $3,204,600 $4,915,856 $6,906,778
Furkan Korkmaz $1,740,000
Landry Shamet $1,703,640 $1,995,120 $2,090,040 $3,768,342 $5,562,073
Jonah Bolden $1,690,000 $1,698,450 $1,766,550 $1,845,000
T.J. McConnell $1,600,520
Amir Johnson $1,512,601
Total $104,264,152 $71,957,757 $59,440,006 $58,083,894 $46,085,621

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est Joel Embiid. Le pivot a signé un contrat de 147 millions de dollars sur cinq ans et touchera 25 millions cette année. Il devance Jimmy Butler, l’arrière sur qui le management a décidé de dépenser 20 millions de dollars cette année.

Pendant plusieurs années, les Sixers ont été plutôt tranquilles sur l’aspect financier puisque sportivement tout était à reconstruire. Mais les petits jeunes deviennent des hommes et le premier à bénéficier du retour au premier plan de la franchise, c’est Jojo Embiid. Verrouillé jusqu’en 2023 le management de Phila n’aura pas à se prendre la tête sur son cas, ni sur celui de Ben Simmons dont le contrat est garanti pour 2020. Mais l’été prochain ne sera pas de tout repos dans la ville de l’amour fraternel puisqu’il faudra convaincre Jimmy Butler de rester après avoir été transféré par les Wolves, le joueur va décliner sa player option pour signer un nouveau contrat. Il va falloir aussi garder un pilier de la renaissance des 76ers en la personne de JJ Redick, agent-libre sans restriction à l’été 2019.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 104 264 152 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Sixers dépassent légèrement le Salary Cap mais rien de grave. C’est l’été prochain qu’il faudra garder un œil sur les finances car les contrats risquent de pleuvoir à Philadelphie.

Les visiteurs ont tapé :


To Top