Knicks

Les Knicks pourraient mettre une blinde sur DeMarcus Cousins : 1 an, pour péter un max de chaises au MSG

DeMarcus Cousins

Un petit Boogie au Madison Square Garden ? Avec grand plaisir.

Source image : NBA League Pass

Knicks un jour, Knicks toujours. Alors que la free agency approche à grands pas, les punchlines s’enchaînent sur la franchise new-yorkaise mais un chouette plan se met en place en coulisses : bien dépenser sa thune, en claquant quelques sous pendant un an sur un certain…. DeMarcus Cousins.

Voilà le genre de perspective qui a de quoi donner le sourire. Boogie, avec le maillot des Knicks, en train de hurler contre les arbitres pendant que le public du Madison Square Garden soutient son pivot, avec Spike Lee dressant son majeur au premier rang. Oui, cette photo existe bien, dans un avenir qui ne semble pas si inenvisageable que cela. La franchise de Gotham a un plan qui semble assez précis pour le moment, à quelques jours du début de la free agency 2019. Si on peut obtenir Kevin Durant, on fonce. Si on peut obtenir Kyrie Irving, on fonce. Mais si on n’obtient pas ces joueurs, on ne dépensera pas nos sous inutilement. Les énormes contrats longue-durée donnés à des joueurs parce que c’est cet été qu’il faut dépenser de la thune, non merci. Ainsi, les Tobias Harris, Jimmy Butler et autres Klay Thompson du circuit ne seront pas courtisés, sauf changement soudain de politique. Ce qui ne change pas, cependant, c’est la place qu’ont les Knicks dans leur banque. Avec aussi peu de joueurs sous contrat, des jeunes peu chers dans leur roster et potentiellement plusieurs dizaines de millions de dollars à dépenser, New York va bien devoir offrir du contrat à quelques têtes sur le marché. L’idée, ainsi, est de dépenser cet argent sans avoir à se menotter sur le long-terme, du point de vue de la flexibilité locale. Et cela passe par quelle option ? Celle de gros deals proposés sur un an seulement. Les Lakers l’ont fait l’an dernier avec plusieurs vétérans ramenés pour quelques mois, New York pourrait en faire de même avec encore plus de marge. Un joueur ciblé viendrait donc de Golden State, avec un tempérament idéal pour la Grosse Pomme.

Les Knicks sont en train d’évaluer la possibilité d’offrir un contrat considérable sur un an à DeMarcus Cousins, s’ils n’arrivent pas à signer leur cible principale, Kevin Durant.

L’an passé, Boogie a voulu se relancer avec une mid-level scandaleuse signée à Golden State. Malheureusement, pas de bague au bout, le pivot va devoir se refaire ailleurs. New York pourrait représenter le bon endroit dans cette optique, avec la présence des médias et le zoom mis sur les meilleurs joueurs du coin. Il est sûr et certain que la pression locale et les attentes provoqueront des moments parfois touchy avec Cousins, mais le pari est intéressant sur le papier. Déjà, proposer à Cousins de vraies responsabilités, dans un roster qui manque clairement d’assurance et d’expérience, que ce soit à l’intérieur ou sur les lignes extérieures. Ensuite, avoir un scoreur qui peut offrir 25 à 30 minutes de qualité, histoire d’éviter une saison remplie de galères pour R.J. Barrett et ses copains. On peut également ajouter le fait que ce type de deal ne chamboulera pas la flexibilité des Knicks sur la free agency des années suivantes, et la belle story que représenterait le retour de DeMarcus au haut niveau dans un marché comme celui de New York. Pari intéressant, mais pari risqué aussi. Difficile de trouver un joueur plus volcanique et moins stable, alors que les Knicks veulent construire quelque chose de sérieux, de patient et d’intelligent pour changer des régimes passés. Pour un an seulement, pourquoi pas ? Il y a la place, les sous, le temps de jeu et un David Fizdale qui sera ravi de s’entendre avec l’homme au bandeau.

Certainement séduit par plusieurs franchises cet été, DeMarcus Cousins pourrait bien atterrir à New York au final. Un bon choix pour lui, une bonne idée côté Knicks sur un an, qu’est-ce qu’on attend pour fêter tout ça ? Une vingtaine de fautes techniques la saison prochaine ?

Source : NY Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top