Rockets

Chris Paul n’a jamais demandé à être transféré : le seul transfert demandé, c’est celui via Western Union

Chris Paul

Alors comme ça, on me fait passer pour un enfoiré ?

Source image : NBA League Pass

Chris Paul a fait ceci, Chris Paul a fait cela. Depuis des semaines, le meneur des Rockets est au coeur de l’actu et des critiques. Mais le vétéran a-t-il récemment demandé à Houston s’il pouvait être transféré ? Les dernières infos sont précieuses pour y répondre.

Il aura quand même fallu suffisamment de spéculations, de rumeurs, de déni et de contre-information pour que l’affaire s’estompe. Depuis un mois, et donc l’élimination des Rockets en demi-finale des Playoffs face aux Warriors, le quotidien a été particulièrement agité à Houston. Embrouilles entre CP3 et Harden, renégociations contractuelles tendues avec Mike D’Antoni, rumeurs autour de Clint Capela, même le barbu a dû s’incliner et laisser Giannis repartir avec le trophée de MVP ce lundi. Une sale période pour être fan de la franchise, mais pas forcément une période qui devrait déboucher sur quelque chose de dramatique. Bien au contraire même. Chez les Rockets, en voyant ce qui se passe à Golden State, entre la free agency et les grosses blessures de KD et Klay, il semble y avoir une porte d’ouverte. Les Blazers sont allés en finale de conférence, Denver n’était pas loin, mais est-ce que Houston est si loin que ça de Finales NBA ? Clairement pas. En deux ans, les potes d’Eric Gordon sont tombés deux fois sur une équipe all-time venant d’Oakland, et maintenant qu’elle semble vaciller, il y a une opportunité à saisir. D’où, quelque part, le calm down général instauré par Daryl Morey, qui n’en perd pas une pour tenter de choper un Jimmy Butler au passage, mais veut surtout rassurer ses deux meilleurs joueurs. Harden est le patron de la franchise, il ne sera pas emmerdé prochainement. Quant à Chris Paul ? Les relations semblent aller de l’avant entre lui et les Rockets, après un épisode particulièrement houleux. On y croit chez les Rockets, on y croit.

Chris Paul n’a jamais demandé de transfert aux Rockets, selon plusieurs sources, et il n’y aurait pas de marché pour ce faire. Plusieurs sources indiquent que Paul et les représentants des Rockets se sont rencontrés après leur fin de saison et la défaite du Game 6 en demi-finale de conférence face aux Warriors, et les deux camps ont discuté de l’avenir. Paul a informé le management que si ce dernier décidait d’aller dans une direction différente et notamment des joueurs plus jeunes, il comprendrait et se comporterait en professionnel, selon plusieurs sources.

Mais les Rockets ont plutôt rassuré Paul en lui indiquant que leurs intentions étaient à l’opposé. Ils veulent conserver leur meneur et continuer à rester une menace dans la Conférence Ouest. C’est tout ce que CP3 avait besoin d’entendre, il est clairement derrière le projet à Houston.

Des stars qui s’engueulent et finissent par y arriver, on en connaît. Des compétiteurs qui se rentrent dedans et doivent régler leurs différends, on en connaît également. Mais remettons les choses dans leur contexte. Déjà, on adore les Rockets qui indiquent qu’il n’y a pas eu de transfert tenté pour échanger CP3, on adore Chris Paul qui affirme ici qu’il ne demande pas de transfert, mais la réalité est celle-ci : Houston et Paul doivent collaborer. Ils ne peuvent tout simplement pas divorcer, car le contrat signé l’été dernier de 4 ans et 160 millions de dollars est déjà devenu, en 11 mois, un des plus gros boulets de toute la NBA. Personne est intéressé par le fait de récupérer un meneur all-time comme CP3. Le joueur, volontiers, mais le contrat, certainement pas. Il faut donc bosser ensemble car il n’y a pas vraiment le choix. Ceci dit, on peut croire Chris dans son approche. Après tout, si Morey veut faire péter un giga-transfert en revenant totalement sur ses propos, on sait que le meneur fera son job ailleurs et ne va pas trop bitcher dans le dos des Rockets. Et on peut croire aussi l’approche côté Houston. Après tout, si la Conférence Ouest est sacrément modifiée cet été et la franchise texane se retrouve tout en haut du panier dans un an avec un effectif peu touché, pourquoi tout vouloir secouer ? Harden et Paul ont discuté et devront continuer ainsi, pour mieux opérer ensemble la saison prochaine. Mais s’il y a eu quelconque tentative de liaison entre Chris Paul et le mot transfert, qu’elle soit immédiatement mise de côté. Publiquement, les deux camps nient en bloc. Et financièrement, les deux camps savent très bien ce qu’il en est.

On retrouvera bien James Harden et Chris Paul ensemble sous le même maillot, la saison prochaine. Le reste de l’effectif ? Difficile à dire avec toutes les récentes rumeurs. Mais ce n’est pas demain que quelqu’un va vouloir récupérer le contrat de CP3, donc à Houston et son meneur de se remettre au boulot en duo.

Source : The Athletic

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top