Suns

Les Suns pourraient faire strike cette semaine : Josh Jackson, T.J. Warren et leur 6ème choix de Draft sont disponibles

Josh Jackson

Venez les chercher.

Source image : NBA league Pass

On ne parle pas trop d’eux, et pourtant ils pourraient faire du bruit cette semaine. Les Suns, qui ont mis plusieurs de leurs joueurs sur le marché des transferts, sont chauds. Reste à voir ce que leur management nous réserve ce jeudi.

Drôle de situation que celle dans laquelle Devin Booker et ses potes se trouvent. Il y a un peu de soulagement, forcément, en voyant Monty Williams arriver au coaching, ainsi que Jeff Bower à la tête du navire en coulisses. Mais combien d’équipes, qui enchaînent les saisons flinguées dans un paysage désastreux, peuvent vouloir transférer leur précieux choix de Draft ? Rumeurs infondées ou pas, les faits sont là. Les Suns, qui auraient certainement aimé grimper à la Loterie, ont été priés de reculer pour finalement atterrir à la 6ème place. Mauvais karma pour la franchise, qui a certes besoin d’injection de talent mais doit surtout commencer à recruter du vétéran pour entourer les jeunes. Booker, Deandre Ayton, Mikal Bridges, Kelly Oubre, TJ Warren, Josh Jackson ou encore Dragan Bender, bonjour la tripotée de marmots qui ne sait pas comment gagner en NBA. Du coup, peu de temps après avoir vu Phoenix finir au 6ème spot de la Draft 2019, des rumeurs ont circulé concernant la disponibilité de ce pick. Marre de traîner dans les profondeurs de la Ligue, on veut progresser maintenant dans l’Arizona et cela demande un apport sûr et en expérience dans le vestiaire comme sur le terrain. Le problème ? C’est que si des équipes sont potentiellement intéressées par ce choix de Draft, les Suns ont un autre problème et qui concerne l’équilibre de leur équipe. Rien qu’entre Bridges, Oubre, Warren et Jackson, on est sur quatre joueurs qui se bataillent sur les ailes alors qu’aucun d’eux ne crève l’écran et aucun d’eux ne peut ramasser une majorité du temps de jeu. Warren a du talent, mais son plafond semble bas. Oubre pareil, mais il est agent-libre cet été. Jackson idem, mais sa deuxième saison fût un cauchemar. Et Bridges a plutôt l’air d’avoir les faveurs de son management. L’heure du grand nettoyage a donc tout de même sonné à Phoenix. Il faut faire de la place sur les ailes, éviter un nouvel embouteillage avec de jeunes phénomènes, et rendre tout ce beau monde disponible sur le marché afin d’obtenir des contreparties intéressantes cette semaine. Shams Charania, de The Athletic, a relayé cette info ce lundi.

Les Suns ont parlé de T.J. Warren et Josh Jackson dans plusieurs packages de transferts séparés, ainsi que leur 6ème choix à la Draft 2019.

Warren, qui a un contrat léger et peut scorer dans son sommeil, est une monnaie d’échange intéressante. Et Jackson, qui a été intéressant dans sa saison rookie, est lui aussi une potentielle pépite à aller chercher. Mais les deux hommes ne semblent pas au coeur de l’avenir des Suns, la franchise préférant certainement le fit de Kelly Oubre aux côtés de Devin Booker, ou bien la discipline calme de Bridges. Phoenix va donc enchaîner les coups de téléphone et voir qui veut Warren et Jackson, ainsi que le 6ème choix de la Draft 2019. Ajouter un nouveau rookie talentueux, encore une fois, n’est pas vraiment la priorité dans l’Arizona. On a assez de gamins ainsi, merci de vous manifester si vous souhaitez ce pick. Difficile de croire à quelconque package, comme Charania le mentionne ce sont plutôt des deals séparés qui se mettent en place actuellement en coulisses. Mais qui sait ? Si une franchise souhaite se positionner sur plusieurs de ces assets et ainsi proposer aux Suns un vétéran de qualité… L’avantage de ce genre de rumeur, c’est aussi qu’il s’agit d’une première lame envoyée dès maintenant. Cela veut dire, concrètement, que même en février prochain lors de la trade deadline, n’importe lequel de ces deux joueurs encore présent sur place sera mentionné en interne avec d’autres franchises. Qui Phoenix peut aller récupérer, ce jeudi, contre tout ça ? Compliqué à déterminer, car les vétérans ne courent pas les rues et ceux aux postes 1 ou 4 disponibles encore moins.

Si vous souhaitez un de ces garçons, n’hésitez pas. Les Suns sont en mode nettoyage, balais, serpillière, rendez-vous jeudi soir à la Draft pour un potentiel coup de giga-aspirateur.

Source : The Athletic

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top