Mondial

Andrew Wiggins ira avec le Canada au Mondial : parfait, Nick Nurse a trouvé un back-up de luxe pour R.J. Barrett

Andrew Wiggins

Andrew Wiggins sera du voyage en Chine. Reste à voir s’il aura la flemme ou pas quand il s’agira de jouer…

Source image : NBA League Pass

Dans un peu plus de deux mois débutera la Coupe du Monde 2019 organisée par la FIBA. Et l’une des équipes à suivre sera clairement le Canada avec ses nombreux talents, dont Andrew Wiggins qui sera bel et bien présent. L’occasion pour lui de se racheter après une saison NBA vraiment pas top.

Parmi les équipes qui seront à la prochaine Coupe du Monde en Chine, le Canada sera indiscutablement l’une des plus sexy, encore plus avec l’ajout d’Andrew Wiggins. D’après Arash Madani de Sportsnet, l’ailier des Minnesota Timberwolves aurait effectivement donné son accord au nouveau coach Nick Nurse pour l’inscrire dans la rotation canadienne. Wiggins va ainsi rejoindre des mecs comme Jamal Murray, Shai Gilgeous-Alexander, Cory Joseph, Kelly Olynyk et R.J. Barrett, qui évoluent tous en NBA aujourd’hui mis à part Barrett, mais ce dernier va rapidement intégrer la Grande Ligue le soir du 20 juin. En voilà une belle troupe qui aura sans doute beaucoup d’ambitions dans ce Mondial vu la gueule du roster. Alors oui, à l’image des Wolves, Andrew Wiggins reste sur une saison décevante avec des moyennes de 18,1 points, 4,8 rebonds et 2,5 passes à 41% au tir dont 34% du parking, mais on connaît le talent et les qualités du bonhomme quand il arrive à se bouger. Tout juste titré avec les Raptors, Nick Nurse aura aussi ce rôle de booster la confiance de l’ancien prospect de la Kansas University. Cette compétition sera donc l’occasion pour le joueur de redonner du peps à sa carrière au sein d’une équipe qui sur le papier est plutôt kiffante.

Tombés dans le groupe de la mort, les Canadiens seront opposés au Sénégal, à la Lituanie et à l’Australie au premier tour. Une première phase qui s’annonce hardcore et il ne faudra donc pas avoir de retard à l’allumage pour espérer terminer à l’une des deux premières places du groupe, qui sont qualificatives pour le deuxième tour. Aussi critiquable soit-il en NBA, Andrew Wiggins devrait apporter un vrai plus à son équipe à travers notamment ses grosses qualités athlétiques. Si le Canada veut aller loin dans ce Mondial et décrocher une qualification pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, il aura probablement besoin d’un Maple Jordan au taquet. Pour rappel, sept équipes décrocheront directement leur billet pour les JO à travers la Coupe du Monde. Parmi ces sept équipes, il y aura deux spots pour le top 2 du continent américain. Vous comprenez donc pourquoi il vaut mieux être armé jusqu’aux dents lors du prochain Mondial. En cas d’échec, le Canada devra passer par un tournoi de qualification olympique prévu en 2020. Il y aura quatre tournois au total, avec six équipes à chaque fois. La meilleure nation de chaque tournoi se qualifiera pour les JO et complétera ainsi le tableau final, qui sera donc composé de 12 équipes (le Japon est automatiquement qualifié en tant que pays organisateur).

Andrew Wiggins jouera un rôle important dans la quête de cet objectif pour le Canada. C’est simple, il doit répondre aux critiques en s’imposant comme l’un des joueurs majeurs de la prochaine Coupe du Monde. S’il n’a pas la flemme bien sûr.

Source texte : FIBA / Sports.net

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top