Wizards

Les Wizards sont toujours chauds concernant Masai Ujiri : quand on voit le boulot du Nigérian à Toronto, ça se comprend

Masai Ujiri excuses

Beaucoup de talent et un sourire spécial freedent pour ce dirigeant qui attire tant.

Source image : Toronto Raptors/YouTube

Les bruits de couloirs ne s’arrêtent jamais en NBA, tout le monde le sait. Et oui, les Wizards sont tellement chauds à l’idée de s’offrir les services de Masai Ujiri depuis quelques temps qu’ils ont à peine attendu que le buzzer du Game 6 des Finales ait retenti pour passer à l’action. Le contrat est prêt, il est juteux, il n’y a plus qu’à le signer. Et oui, c’est ça de faire un boulot de titan, Monsieur le Nigérian. 

Les Raptors sont définitivement rentrés dans l’histoire de la balle orange en allant décrocher leur première bagouze sur le parquet des Warriors il y a à peine deux jours. Si Toronto a pu réaliser l’exploit, c’est notamment grâce à tous les bons coups réalisés par son GM. En effet, Masai Ujiri n’a jamais hésité à prendre des décisions plus culottées les unes que les autres pour faire de ses Dinos une équipe de champions. Résultat ? Le Nigérian est désormais sûrement le dirigeant le plus attirant de toute la Ligue. En tout cas, il est certain qu’il fait baver plus d’une franchise aux résultats plus que mitigés. Ah bah tiens, en parlant de ça, comment vont les Wizards ? Bon d’accord, c’était gratuit, mais si on évoque la franchise des Sorciers, c’est loin d’être un hasard. Bah ouais, parce que si l’on en croit le toujours très bien informé Adrian Wojnarowski, la franchise de la capitale compte bien trouver un accord avec l’architecte des Raptors le plus rapidement possible. À peine sacré, déjà sollicité. On apprenait il y a quelques jours de cela que Washington était prêt à faire tapis pour s’offrir Masai Ujiri, et visiblement, c’est bien ce qu’il devrait se passer. Un gros chèque de 10 millions de dollars et des parts de marché dans l’entreprise propriétaire de la franchise, voilà à peu près tout ce que devrait proposer Ted Leonsis au dirigeant dont il rêve depuis un bon bout de temps.

C’est tout de même assez amusant de voir la vitesse à laquelle vont les affaires en NBA. Masai Ujiri n’avait même pas encore eu le temps de commencer à fêter son titre NBA que le Woj informait déjà toute la planète basket de la volonté des Wizards. Ted Leonsis et ses sbires devraient donc très vite rentrer en contact avec l’architecte des Raptors histoire d’enfin pouvoir commencer à discuter sérieusement. Oui, m’enfin, Washington va peut-être devoir attendre un peu avant d’attirer pleinement l’attention du dirigeant Nigérian. En effet, Masai se serait légèrement embrouillé avec un shérif adjoint du compté d’Alameda au moment de rejoindre ses poulains sur le terrain jeudi soir. Le shérif en question n’aurait pas voulu laisser passer le boss des Dinos puisque ce dernier ne portait pas son badge d’accréditation autour du cou. Ah ouais, mais bon, vous imaginez bien que ça n’a pas vraiment plus à Mister Ujiri. Résultat ? Une petite gouache en direction du visage de l’agent des forces de l’ordre serait malencontreusement partie plus vite que prévu. Sur le moment, l’incident n’a pas eu de quelconques effets, mais le natif de Zaria est désormais sous le coup d’une enquête et pourrait donc bien être obligé de régler cette petite affaire extra-sportive avant de s’entretenir avec les Wizards. À peine titré, déjà sollicité, tout de suite emmerdé.

Masai Ujiri ne s’imaginait sûrement pas célébrer son titre de cette manière. Le Nigérian n’a même pas le temps de profiter qu’il est déjà harcelé de toutes parts. Les Wizards sont chauds bouillants sur le dossier et sont clairement prêts à donner tout ce qu’ils ont en leur possession pour s’offrir les services de l’homme qui a fait de Toronto la nouvelle place forte en NBA. Logiquement tentant, mais loin d’être évident pour autant. 

Source texte : ESPN / NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top