Rockets

Mike D’Antoni finalement proche d’une prolongation aux Rockets : nous faire monter en température pour rien, du Houston tout craché

Mike D'Antoni Rockets

Le duo D’Antoni/Morey devrait continuer à Houston

Source image : Youtube

Après dix jours de doute, on se rapproche finalement du dénouement chez les Rockets et c’est bien Mike D’Antoni qui devrait attaquer la saison 2019-2020 aux commandes de l’équipe. Cela valait bien la peine de virer tous ses petits copains du staff…

On prend les mêmes et on repart ? Si on a bien cru à une révolution du côté de Houston, il se pourrait que le visage de l’équipe ne soit pas si différent à la rentrée. En tout cas son principal architecte devrait toujours être là. Mike D’Antoni a réussi, semble-t-il, a sauver sa tête de l’immense purge qu’avait entrepris le duo Fertitta/Morey et c’était loin d’être gagné… Allez, petit coup dans le rétro.

11 mai 2019 : les Rockets sont en vacances, encore une fois un peu tôt, encore une fois contre les Warriors et encore une fois avec le sentiment qu’il y avait mieux à faire. Trop d’isos, des cadres qui lâchent au pire des moments et une incapacité à réagir face aux ajustements de Steve Kerr : vous l’aurez compris, ça sentait le couperet sur D’Antoni et son groupe. Pour ne rien arranger le proprio Tilman Fertitta poussait une bonne gueulante en sortie de match au vu de la performance « inacceptable » de son groupe et relançait l’idée d’une intersaison chargée.

25 mai 2019 : Les Rockets se séparent de quatre assistants de Mike D’Antoni, le message est clair il va falloir du changement dans le staff mais le coach est pour le moment épargné.

30 mai 2019 : Mike D’Antoni stoppe les négociations avec Houston sur la prolongation de son contrat. Les conditions imposées ne lui conviennent absolument pas et ça commence à sentir sacrément le sapin autour de l’avenir du coach.

Voilà où nous en étions restés la dernière fois et puis hier nouveau coup de théâtre : Houston est finalement proche d’un accord pour prolonger son entraîneur ! Il semble que le front office ait décidé de mettre un peu d’eau dans son vin et de proposer des conditions moins strictes à son coach autant sur la rémunération que sur sa sécurité d’emploi. Des informations recueillies par Tim MacMahon d’ESPN.

« Les Rockets ont relancé les négociations autour de la prolongation de Mike D’Antoni et ils sont proches d’un accord. Le propriétaire Tilman Fertitta a retiré sa demande de contrat partiellement garanti qui était le point de blocage des dernières discussions. »

Donc, en gros, Fertitta voulait payer D’Antoni à la performance et pouvoir s’en séparer en fin de saison librement si les choses se passaient mal. L’ancien gourou des Suns devait être ravi d’être à la table des négociations dis-donc. Plus sérieusement, le FO a finit par redescendre sur terre après trois semaines à ruminer l’élimination. Oui, les Rockets ont de nouveau perdu alors qu’ils ont un groupe plein de talent mais en face c’était les Warriors, les Freaking Warriors, l’une des plus belles équipes jamais assemblées. A voir la réaction du proprio on dirait que son équipe s’est pris +20 face aux Suns 2019. Il faut faire la part des choses. Certes, ce groupe semble limité dans sa progression mais ils ne perdent que face au champion en titre d’année en année. En imaginant que Golden State s’affaiblisse l’an prochain (Durant, Cousins et Thompson sont free agent), il y aura peut-être une marge plus importante pour viser une place en Finals.

Mike D’Antoni proche de prolonger à Houston, cela retarde sans doute la révolution d’une saison. Tant mieux, en plus l’an prochain les Rockets auront de la marge financière. Ah bah non en fait, toujours pas…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top