News NBA

NBA All-Defensive Teams : et un, et deux, et trois nominations pour Rudy Gobert !

all def

Le Frenchie fait le triplé, accompagné notamment par Giannis et PG-13.

Source image : @NBAFrance

Après les NBA All-Rookie Teams, place aux meilleures équipes défensives de la saison. Ce mercredi, la NBA a dévoilé les deux meilleurs cinq défensifs, avec notre Rudy Gobert national en vedette ! Allez, c’est le moment de jeter un œil aux teams cadenas. 

Rudy Gobert (Jazz), Giannis Antetokounmpo (Bucks), Paul George (Thunder), Marcus Smart (Celtics) et Eric Bledsoe (Bucks). Il est là le meilleur cinq défensif de la saison. Evidemment, il a de la gueule. Si Rudy, Giannis et Paulo ont déjà connu ce type de récompense par le passé, eux qui sont d’ailleurs finalistes pour remporter le titre de défenseur de l’année cette saison, c’est une première pour le pitbull de Boston et le meneur de Milwaukee. Ces deux-là n’avaient effectivement jamais été nommés dans une All-Defensive Team depuis le début de leur carrière. Pour Gobert par contre, c’est le coup du chapeau parfait avec une troisième nomination de suite dans le meilleur cinq défensif. Et pour couronner le tout, c’est lui qui a terminé avec le plus de points au compteur. Lourd, lourd, lourd, en attendant peut-être un deuxième trophée de Defensive Player of the Year lors des NBA Awards. Mais pour ça, il faudra patienter encore un mois. Quant au Greek Freak, favori pour décrocher le titre de MVP durant cette même soirée, c’est la première fois qu’il se retrouve dans le Top 5, mais il avait déjà été élu dans la deuxième équipe défensive en 2017. Enfin, pour PG-13, qui a notamment terminé meilleur intercepteur de la saison, c’est une quatrième nomination dans une All-Defensive Team. L’ailier du Thunder et victime préférée de Damian Lillard avait été récompensé trois fois quand il évoluait du côté d’Indiana (dans la première équipe défensive en 2014 et dans la seconde en 2013 et 2016).

all def team

Dans le deuxième cinq, on retrouve des grands habitués et véritables spécialistes de la discipline, avec Kawhi Leonard (Raptors) et Draymond Green (Warriors). Les deux ont désormais cinq nominations à leur actif (trois dans la première équipe défensive, deux dans la seconde) et ils ont chacun remporté le titre de joueur défensif de l’année durant leur carrière. En clair, ils n’ont plus rien à prouver à personne et ils montrent sur ces Playoffs à quel point ils peuvent faire mal dans leur propre moitié de terrain. A noter quand même que Kawhi est devenu le premier joueur dans l’histoire de la franchise de Toronto à faire partie d’une All-Defensive Team. Mais si Leonard et Green collectionnent les nominations, Klay Thompson (Warriors) doit lui être bien content de voir enfin son blaze dans l’une des meilleures équipes défensives de la saison, même si ce n’est que la deuxième. Aussi chelou que ça puisse paraître, le Splash Bro est élu pour la première fois seulement alors qu’il est considéré depuis un bon bout de temps comme l’un des meilleurs chiens de garde de toute la ligue à l’arrière. Kawhi, Draymond et Klay sont accompagnés par Jrue Holiday (Pelicans), présent dans la All-Defensive First Team l’an dernier et toujours aussi relou à jouer chaque soir, ainsi que Joel Embiid (Sixers), déjà élu dans la deuxième meilleure équipe défensive en 2018.

Voilà pour les All-Defensive Teams version 2018-2019. D’accord ? Pas d’accord ? Chacun son avis, chacun ses arguments, mais on en connaît deux qui n’ont pas vraiment apprécié les résultats. 

Source : NBA

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top