News NBA

NBA All-Rookie Teams : Luka Doncic et Trae Young font l’unanimité, le Top 5 de la Draft dans la First Team, vive l’originalité

Luka Doncic Trae Young

Ces deux là ne se quittent plus.

Source image : NBA League Pass

Chaque année, la NBA récompense ses meilleurs éléments à l’occasion d’une grande soirée de remise des Awards. Avant cela, les meilleures équipes sont dévoilées dans chaque catégorie. On commence en douceur avec l’annonce des 2018-19 NBA All-Rookie Teams où les votants se sont contentés de reprendre la Draft dans l’ordre. Merci pour l’originalité !

En effet, pour la première fois depuis la saison 1984-85 avec Hakeem Olajuwon, Michael Jordan, ou encore Charles Barkley, ce sont les cinq premiers choix de la dernière Draft qui composent la NBA All-Rookie First Team cette année. Vous les connaissez déjà par cœur, il s’agit donc de Deandre Ayton, Marvin Bagley III, Luka Doncic, Jaren Jackson Jr. et Trae Young. De quoi féliciter les scouts NBA qui ne se sont visiblement pas trompés pour une fois. Pas de gros bust en 2018, les franchises gâtées à la loterie ont évité les Kwame Brown et Anthony Bennett de la nouvelle génération et c’est tant mieux si ça peut permettre d’équilibrer un peu le niveau au sein de la NBA. La logique est donc respectée alors que l’intérieur des Suns et les deux rookies échangés avant le début de la saison ont déjà été annoncés comme les finalistes pour le titre de Rookie of the Year. Néanmoins, deux joueurs sortent du lot dans les votes. Pas la peine de tourner autour du pot, si vous avez assisté à un de leur triple-double ou game-winner en direct, vous savez déjà qu’il s’agit de Luka Doncic et de Trae Young qui ne se quittent plus après avoir raflé tous les trophées de meilleur rookie du mois si on excepte l’illusion Kevin Knox en décembre à l’Est. Les deux débutants ont un destin lié depuis qu’Atlanta et Dallas ont procédé à un trade le soir de la Draft. Ça ne va pas s’arrêter avec ces votes qui les ont élus à l’unanimité dans la meilleure équipe des rookies.

Les cent reporters sélectionnés pour voter ont également permis d’établir la All-Rookie Second Team avec un peu plus de surprises que dans la première. En effet, on retrouve Collin Sexton comme seul représentant du Top 10 de la Draft en compagnie de Shai Gilgeous-Alexander (11ème), Mitchell Robinson (36ème), Landry Shamet (26ème) et Kevin Huerter (19ème). Le meneur des Cavaliers a réussi à trouver son rythme en deuxième partie de saison malgré les défaites qui s’enchaînaient. Finalement, les deux seuls représentants de ces deux équipes en Playoffs évoluaient chez les Clippers. SGA et Landry Shamet, arrivé en cours de saison dans le cadre du trade de Tobias Harris à Philadelphie, ont même fait mieux que ça puisqu’ils étaient titulaires lors des six matchs de la série du premier tour face aux Warriors. Avec deux jeunes aussi prometteurs, les Clippers peuvent aborder la suite avec sérénité et beaucoup de marge salariale. De quoi signer un ou deux agents-libres au contrat max pour devenir un vrai contender à l’Ouest. Comme quoi, avis aux scouts les plus concernés, la Draft est l’un des moyens les plus efficaces pour être compétitif.

Pour l’originalité, on repassera. Mais ces votes signifient une chose : les scouts ont bien fait leur boulot et la cuvée 2018 était encore dotée de sacrés clients. On devrait rapidement retrouver les trois leaders dans d’autres équipes, suivez notre regard.

D7HAfY0WwAAZQhz

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top