Knicks

Donc les Knicks pourraient transférer un 1er choix de Draft + Kevin Knox… contre Anthony Davis ?

Zion Williamson Knicks Lottery
Source image : Pinterest

Est-ce que les fans des Knicks peuvent encore respirer aujourd’hui ? La Loterie approche, mais il y a encore de la place pour étouffer les habitants de Gotham. Preuve étant, la dernière rumeur qui a fait sa petite bombe sur la planète basket…

Généralement, quand il y a des rumeurs sur les Knicks, on se pointe avec les sourcils froncés et un effaceur assez large. Non pas qu’on veuille manquer de respect ad vitam eternam envers la presse de New York City, mais les ragots sont souvent à la mode dans la ville qui ne dort jamais. Le problème, c’est que pour une fois, la source qui vient d’allumer quelques caisses de TNT en plein Manhattan n’est pas un clown sorti de nulle part. En effet, c’est Shams Charania, de The Athletic, qui est intervenu ce mardi pour partager les récentes informations récupérées dans les coulisses de la franchise new-yorkaise. Le concept ? Il est extrêmement simple. Si les Knicks terminent la Loterie de ce soir avec le 1er choix de la Draft 2019… ce n’est pas sûr qu’ils le garderont pour l’utiliser. Une phrase qui doit en faire suffoquer certains dont ce bon vieux Spike Lee, mais les faits sont là. Le management dirigé par Scott Perry et Steve Mills garde ses options ouvertes, ne s’agenouillant pas les yeux fermés devant le potentiel de Zion Williamson. Quelques doutes envers la pépite formée à Duke ? Des hésitations sur sa longévité avec un tel corps ? Ou bien simplement un plan d’attaque très précis pour cet été 2019, avec une free agency à assurer dès le 1er juillet et une opportunité à saisir en cas de sésame récupéré à la Loterie ? La réponse semble claire.

Si les Knicks obtiennent le 1er choix de la Draft 2019, cela impactera surtout le dossier Anthony Davis. On m’a indiqué que si ce scénario se produit, la franchise pourrait orienter son attention vers un potentiel transfert afin de récupérer le All-Star, contre Zion Williamson et potentiellement Kevin Knox, qui a réalisé une belle saison rookie. En alliant ces deux jeunes dans un package, les Knicks proposeraient aux Pelicans ce que très peu d’autres franchises pourraient proposer. Cela leur permettrait ainsi d’aborder la free agency de 2019 avec Anthony Davis, et donc attirer des superstars comme Kevin Durant et Kyrie Irving dont le souhait principal reste de jouer en Playoffs et effectuer de longues saisons. C’est ce que Anthony Davis apporterait, il y a un gros potentiel à jouer sur cette Loterie pour les Knicks.

Qu’il soit agent-libre non-restreint dans un an ou pas, la franchise de New York pourrait être prête à prendre un risque. Oui, les Knicks pourraient récupérer Anthony Davis, parier sur lui pendant douze mois, faire en sorte que sa présence puisse attirer des agents libres cet été, que tout ce beau monde s’entende à merveille sous David Fizdale, que la saison prochaine soit renversante, et qu’on rempile les stars dans un an afin d’assurer un avenir rayonnant au Madison Square Garden. Un scénario assez bancal, mais qui peut s’entendre. C’est surtout l’ouverture à différentes options qui est ici intéressante. Si certains ne jurent que par Zion Williamson et la révolution sportive comme médiatique qu’il créerait à NYC, d’autres préfèrent rester vigilants et voir ce que le marché peut réserver. Une chose semble sûre cependant, comme souligné par Shams Charania : peu d’équipes proposeront meilleur package aux Pelicans que celui des Knicks, s’ils ont le 1er choix de Draft. Dans le cadre d’une reconstruction qui va s’avérer longue à New Orleans, le nouveau management tenu par David Griffin se jetterait sans trop de problèmes sur la possibilité d’avoir un Zion à intégrer immédiatement dans la machine. Ainsi, la page AD serait tournée à une vitesse potentiellement folle. Mais tout cela, évidemment, se base sur des suppositions qui pourrait s’effacer dans quelques heures. Les Knicks pourraient finir premiers de la Loterie, ou bien cinquièmes, et donc sortir momentanément de toute future discussion avec les Pels.

Ce jour est béni des dieux. Les dieux du ping-pong, les dieux du loto, les dieux des fans des Knicks, aussi. On n’est pas encore en été que c’est déjà le feu dans les rumeurs, que la fête de l’intersaison commence !

Source : The Athletic

1 Comment

1 Comment

  1. Arn

    14 mai 2019 à 22 h 53 min at 22 h 53 min

    « peu d’équipes proposeront meilleur package aux Pelicans que celui des Knicks, s’ils ont le 1er choix de Draft »
    => pardon ??? un mec qui a fait une saison rookie correcte et un mec qui n’a toujours pas joué en NBA (et même pas gagné la NCAA avec un gros effectif qui plus est) ça vaut mieux que Kuz+Lonzo+Ingram+un 1er tour de draft ?? (ou même un package des Celtics avec Tatum et Brown … que sais-je …) C’est bien sérieux ce genre de commentaire ???

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top