Nuggets

Preview Nuggets – Blazers, Game 7 : tonight is the night, et quoiqu’il arrive le perdant sera magnifique

Nuggets Blazers

Il fait chaud là.

Source image : NBA League Pass

Il est l’heure, il est l’heure mon seigneur. L’heure de jeter toutes ses forces dans une bataille qui sera pour les uns la dernière de la saison et pour les autres une porte ouverte de plus dans des Playoffs somptueux. Denver Nuggets – Portland Blazers Acte VII, c’est l’histoire de deux franchises qui nous réchauffent le coeur depuis le 14 avril, c’est l’histoire de deux groupes unis autour de leur leader, et c’est peut-être l’histoire… la plus cool de cette postseason. Allez, preview, the last but not the least.

Un match 7, c’est ce qu’il y a de plus beau, un match 7, c’est monter si haut et brûler les ailes d’un oiseau, un Game 7, c’est ce qu’il y a de plus beau. Comme ne le  le disait ainsi pas Baudelaire, c’est donc un must qui s’annonce ce soir dans le Colorado comme au Canada, mais intéressons-nous surtout – dans un premier temps – à cette septième confrontation entre Denver et Portland. Six matchs, trois partout la balle au centre. Denver avait déjà dû pousser en sept pour se défaire de Spurs trop justes, les Blazers avaient quant à eux poncé le Thunder avant de leur administrer un coup de couteau historique au Game 5, et pour cette demi-final la balance n’a donc toujours pas décidé de quel côté elle pencherait.

Un premier match serré, ça commence, mais remporté par les Nuggets, confirmant qu’ils étaient bel et bien favoris et peut-être bien supérieurs aux Blazous. Lol. Portland ira gagner un deuxième match au couteau au Pepsi Center, avantage du terrain récupéré en sus. Le Game 3 ? L’un des matchs les plus fous de ces trois derniers… millénaires, remporté par la bande à Lillard après… quatre prolongations et une mixtape du duo McCollum – Rodney Hood. 2-1 Blazers et on se dit alors que ce scénario fou et surtout cette défaite rageuse vont peser très lourd sur les épaules de Nuggets vaincus et fatigués… du coup pas tout à fait. Récupération du home-court advantage au Game 4 avec la première défaite à domicile de Portland depuis le début des Playoffs, confirmation juste derrière avec une belle branlée à la maison et 3-2 Nuggets, l’occasion cette fois-ci de se dire que le vent semble avoir tourné définitivement en faveur des hommes de Mike Malone. Mais on va clairement arrêter de tirer des plans sur la comète, car une nouvelle fois le scénario nous échappe et Portland va aller chercher une troisième win grâce à un match solide. Trois partout et un Game 7 un dimanche soir à 21h30 ? Viens chercher bonheur.

Et c’est donc ce soir que tout se décidera. Nikola Jokic pour un 38/17/14 d’anthologie ? Un Damian Lillard à 40 points et des énormes cojones ? Jamal Murray ou C.J. McCollum pour jouer les héros ? Un héros, justement, plus… imprévu ? Les forces sont nombreuses de part et d’autres, entre l’expérience d’un Paul Millsap d’un côté où le spirit des Mo Harkless, Aminu and co., entre des Barton, Craig ou Harris en mode 3 and D et des Seth Curry ou Rodney Hood en mode 3 sans D ? Un indice s’est (peut-être) glissé dans cette dernière phrase mais en tout cas ce soir ce sera à la vie a la muerte dans le genre de match qui peut très vite devenir un souvenir all-time.

On sera en tout cas bien présent pour vivre – ensemble – cet évènement majeur dans une saison NBA. Car si tu t’emmerdes toute l’année à regarder des Hornets-Grizzlies pour décider de sortir boire un coup ce soir, franchement on ne peut plus rien pour toi. Ce soir c’est pour les vrais, dans le petit écran mais aussi devant. Allez, sieste et let’s go, et messieurs faites-nous rêver.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top