Draft NBA

Draft Loterie 2019 – édition Cavaliers : tous les scénarios revisités du côté de Cleveland

Cavs

Encore un first pick pour les Cavs ?

Source image : montage youtube

Le 14 mai 2019, la Loterie de la Draft 2019 aura lieu et déterminera en partie l’avenir de plusieurs franchises. Mais alors, forcément, la question se pose pour les fans des Cavaliers : en quelle place peut-on et va-t-on finir ? Zoom sur tous les scénarios, à l’aube d’un événement déterminant pour Cleveland.

– LIVE YOUTUBE NBA DRAFT LOTERIE 2019 –

– 14 MAI / 1H DU MATIN SUR TRASHTALK –

Il fallait bien qu’on se penche en long et en large sur le nouveau système de la Loterie imposé par la NBA dès cette année. Avec des modifications importantes réalisées dans les règles de la Draft et après des années passées sur le même modèle, il est fondamental d’effectuer un premier point pour aborder cette cuvée 2019 avec le maximum d’informations. Les probabilités ? Toutes modifiées. Les échanges entre équipes ? Tous observés. Ainsi, pour chaque franchise, ci-dessous, vous trouverez le petit guide complet de la Loterie parfaite. Histoire de se pointer au calme le soir de la loterie avec le torse bombé.

# PROBABILITÉS PAR PICK

  • 1er pick : 14%
  • 2ème pick : 13,4%
  • 3ème pick : 12,7%
  • 4ème pick : 11,9%
  • 5ème pick27,8%
  • 6ème pick : 20,1%

Coup de bol pour les Cavs, qui ont accompli pas mal de missions ces derniers mois. Il fallait tourner la page LeBron, il fallait développer les jeunes, il fallait changer de coaching, tout ça est en route. Le coup de bol, il vient de ce croisement entre priorités locales et priorités de la NBA. En effet, tout en ayant permis à Collin Sexton, Cedi Osman et compagnie de se faire les dents, les soldats de Cleveland ont été certainement ravis de voir la réforme de la Loterie tomber cette saison. Pas besoin d’avoir le plus mauvais bilan de toute la Ligue pour avoir de bonnes chances de finir 1er de la Draft, elle est pas belle la vie ? Ainsi, même en ayant laissé les Knicks dominer la course de la honte, Cleveland peut se ramener avec confiance le 14 mai. L’histoire veut que les Cavs finissent en top spot, notamment après avoir entubé la compétition avec un bel enchaînement de 1er choix sur la dernière décennie, mais on sait justement que la chance peut parfois tourner et sourire à d’autres. On va donc observer de très près ce que les balles de ping-pong donneront dans quelques jours, mais une chose est sûre, les fans de l’Ohio ne sont pas paniqués à l’idée de voir cette Draft arriver puisque la pression est clairement sur les Knicks.

# OBJECTIF

Il faut tout de même finir sur le podium, si tu es Cleveland, et pour des raisons plutôt logiques. En effet, même si des joueurs de talent font partie de cette Draft, un clair trio se sépare aujourd’hui du lot avec Zion Williamson, R.J Barrett et Ja Morant. Les trois loustics sont quasiment assurés de finir aux trois premières places, sauf résultat de Loterie complètement fou, et les besoins des Cavs sont clairs : Zion ou Harjé, merci, au revoir. Impossible de foutre Morant dans les pattes d’un Sexton qui a séduit les siens dès sa saison rookie, si tu peux prendre un des deux zinzins de Duke tu fonces. Mais en cas de chute, il sera extrêmement intéressant de voir comment le management de Koby Altman agira. Pas d’échange de pick à concevoir, mais un sacré nez fin à utiliser pour choisir entre les Cam Reddish, Jarrett Culver et De’Andre Hunter du circuit. Les yeux restent, en tout cas, rivés sur le podium de la Draft.

Il faut du talent à Cleveland, du vrai beau talent, du jeune excitant, histoire de définitivement tourner la page post-2016. La Loterie sera ainsi déterminante, car en fonction de la place de chaque équipe, les Cavs sauront s’ils pourront prendre du Zion, du Barrett… ou une surprise à venir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top