Raptors

Preview Raptors – Sixers, Game 1 : chokera bien qui chokera le premier !

Préparez le popcorn, cette série sera aussi épique qu’un certain film de super-héros…

Source image : NBA League Pass

Les demi-finales de Conférence commencent ce soir à l’Est, avec le Game 1 entre les Raptors et les Sixers. Une série qui s’annonce plus serrée que les sphincters des fans des deux équipes.

Puisque les franchises de l’Ouest ne sont pas foutues de se décider sur qui est la plus forte au premier tour, l’Est ne peut plus attendre. Alors oui, on a un Game 7 sur les bras cette nuit, mais la NBA nous cale aussi un Game 1, et pas des moindres. Toronto accueille Philadelphie, pour un remake de la demi-finale de conférence 2001. Les duels s’annoncent dantesques, entre le cinq méga-majeur des Sixers et le combo talent-exérience des Raptors. Difficile de faire un pronostic absolument certain, tant les deux formations semblent proches, mais on peut tirer quelques enseignements de la saison régulière. Avec trois victoires à une, les Canadiens ont pris le dessus sur les hommes de Brett Brown cette année encore, car oui, les Sixers n’ont plus remporté la season serie depuis 2012-13. Après ça, une série de 14 défaites de suite face à Toronto, qu’on mettra évidemment sur le compte du projet Process de Sam Hinkie. Et donc trois nouveaux revers dans le museau cette année. Le premier fin octobre (129-112), le second début décembre (113-102) et le troisième pile deux mois plus tard, en février (119-107). Une donnée intéressante : sur deux de ces trois succès, on compte six Dinos à dix points ou plus. Autre petit fun fact : la seule victoire des Sixers, obtenue fin décembre, a eu lieu en l’absence de Kawhi Leonard. Joel Embiid a beau être largement capable de faire un chantier monumental sur toute la série, notamment au large avec Papy Gasol en face, c’est bien le Klaw qui sera le plus à surveiller. Son match-up avec Jimmy Butler fait déjà saliver les fans de défense individuelle féroce.

Mais les autres duels seront tout aussi intéressants. Le fidèle second de Kawhi, Pascal Siakam, aura sans doute l’occasion de se montrer face à Tobias Harris. Sur le poste 2, un duel de snipers avec Danny Green contre J.J. Redick. Le premier a tout de même l’avantage de savoir défendre, mais cavaler en suivant l’ancien Dukie à travers les écrans, c’est une tâche épuisante pour n’importe qui. Et enfin, sur le poste 1, Kyle Lowry contre Ben Simmons. On a bien cru que le All-Star du Nord avait repris son badge de maire de Choke City, après son zéro pointé du Game 1 face au Magic. Mais le meneur, à l’image de son équipe, s’est vite repris pour tranquillement écarter Orlando, et tourner à 14,3 points, 4,3 rebonds, 8,8 passes décisives et 2 interceptions de moyenne sur les quatre matchs suivants. Le tout à plus de 50% au tir et 40% du parking. Face à lui, le futur double rookie de l’année a connu une trajectoire similaire. Limité au Game 1 par… Jared Dudley, l’Australien a passé la seconde très rapidement, histoire de rappeler au vétéran qui était le nouveau patron. 19,3 points, 6,8 rebonds et 8,8 passes décisives pour le 1er choix de la Draft 2016, lors des quatre succès des siens. Reste désormais à savoir si un choke au Game 1 va devenir un running gag pour ces deux joueurs.

Un parcours en Playoffs similaire jusqu’ici, des individualités d’exceptions des deux côtés, des lieutenants plus que solides et une affiche gonflée de hype. Cette série entre les Raptors et les Sixers a tous les ingrédients pour être palpitante. Première manche à la Scotiabank Arena, cette nuit à 1h30, en apéritif du match 7 entre Denver et San Antonio !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top