Celtics

Preview Celtics – Pacers, Game 2 : dans un match, il y a deux mi-temps, faudrait l’assimiler

Jayson Tatum Boston Celtics

Je n’ai que 21 ans, et j’ai été le plus propre dans le Game 1 !

Source image : NBA League Pass

Le TD Garden va de nouveau bouillonner cette nuit, à 1h du matin, pour le Game 2. Les Celtics ont pris la première manche à la faveur d’une deuxième mi-temps atroce des Pacers. Mais les deux équipes n’ont pas réussi à produire un niveau de jeu constant sur 48 minutes.

Le Game 1 de la série entre Boston et Indiana a été une affaire de mi-temps. La première maîtrisée par les Pacers, avec une attaque patiente et une défense agressive. Puis la seconde, long calvaire pour les hommes de Nate McMillan, tandis que les Celtics passaient la seconde. À l’arrivée, un score digne de la Jeep Élite (84-74) et une victoire de la Green Nation. Mais les amis du basket étaient ressortis un peu déçus. En même temps, quand les deux équipes tirent à moins de 37%, il faut s’accrocher. Parmi les joueurs avec plus de 10 minutes de temps de jeu, ils ne sont que trois à avoir rentré la moitié de leurs tirs : Cory Joseph (5/9), Aron Baynes (1/2) et Jayson Tatum (6/11). De l’autre côté du spectre, on a eu un sacré festival de la brique : Darren Collison et Tyreke Evans à 3/11, Gordon Hayward à 4/12 ou encore Kyrie Irving à 6/17. On appréciera quand même les efforts de symbolisme d’Uncle Drew. Pour son premier match de Playoffs en vert, tenter autant de tirs que la franchise a de bannières, c’est beau. Il aurait fallu les mettre, mais bon, on ne peut pas tout avoir. Au moins il n’a pas raté le moindre lancer-franc (6/6), un des points majeurs de la première manche. Les Celtics ont terminé à un solide 18/22, tandis que les Pacers ont vendangé, avec un 12/21 indigne d’un match de postseason.

Désormais, il est l’heure du Game 2, et pour les deux coachs, on imagine que l’accent aura été mis sur la régularité. Pas le point fort des Celtics cette saison, mais Brad Stevens voudra voir ses ouailles se donner en défense pendant 48 minutes. Et continuer à dominer dans la peinture (55-42 aux rebonds dans le Game 1). En revanche, il faudra prendre beaucoup plus soin du ballon côté celte. Vingt turnovers en Playoffs, c’est impardonnable, mais à ce compte-là, on peut aussi reprocher à Indiana de ne pas vraiment en avoir profité. Selon ESPN, dans l’histoire des Playoffs, les équipes qui terminent un match avec autant de pertes de balles, tout en shootant aussi mal que Boston, affichent un bilan de 3-19. C’est dire à quel point le Game 1 était atroce à regarder. Entre une Green Nation qui a enchaîné les hauts et les bas toute l’année, et des Pacers qui peinent à accumuler les victoires depuis le All-Star Game (10-15), la série ne promet pas des sommets de beau jeu. Mais les deux équipes savent qu’elles peuvent et doivent mieux faire, dès ce soir, pour atteindre leurs objectifs.

Boston veut mener 2-0, Indiana veut égaliser. Les enjeux de ce Game 2 sont classiques pour les deux équipes. Reste désormais à voir si les Celtics, forts de leur bonne deuxième mi-temps dimanche dernier, ont vraiment enclenché le mode Playoffs. Ou si les Pacers, malgré leur craquage magistral, vont être capables de se relever et de voler l’avantage du terrain. Réponse à 1h, cette nuit.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top