NCAA

Virginia remporte le titre NCAA contre Texas Tech : De’Andre Hunter s’envole vers la NBA des étoiles plein les yeux

Virginia

Le meilleur match de la saison de De’Andre Hunter au meilleur moment.

Source image : Twitter @UVAMensHoops

La finale du tournoi NCAA entre Virginia et Texas Tech a tenu toutes ses promesses et même plus encore. Il aura fallu une prolongation pour que les Cavaliers parviennent à s’imposer (88-77). Une fin en apothéose pour cette saison incroyable de basket universitaire.

L’affiche de la finale était inédite, les Cavaliers de Virginia contre les Red Raiders de Texas Tech. Un an après être devenue la première équipe tête de série numéro 1 à être sortie dès le premier tour de la March Madness par une équipe tête de série numéro 16, Virginia a pris sa revanche. Pourtant, le chemin a été tumultueux pour les hommes de Tony Bennett avec des victoires serrées face à Oregon et Purdue au stade du Sweet Sixteen et de l’Elite Eight, un miracle face à Auburn au Final Four et une victoire en overtime donc pour conclure face à une université de Texas Tech dont le parcours avait été royalement géré jusqu’ici. Devant durant presque toute la rencontre, les coéquipiers de Kyle Guy se sont faits peur dans cette finale. Encore devant de 8 points à 5 minutes 40 de la fin, ils ont vu leur avance fondre comme neige au soleil jusqu’à un changement de lead sur un drive de Jarrett Culver à 35 secondes de la fin de la deuxième mi-temps. S’en sont suivis deux lancers de Norense Odiase pour donner trois longueurs d’avance à  Texas Tech mais un énorme tir du parking de De’Andre Hunter est venu remettre les deux équipes à égalité à 12 secondes du buzzer pour offrir les cinq minutes de bonheur en plus si chères à Stéphane Guy. Il n’y a ensuite plus eu de débat, Virginia maîtrisant sa prolongation notamment aux lancers (12/12) pour s’offrir le premier titre NCAA de son histoire.

Dans le duel des prospects attendus dans la Grande Ligue l’an prochain, De’Andre Hunter a mangé Jarrett Culver cette nuit. Alors que le premier est resté muet pendant plus de 18 minutes, il a finalement livré son career-high au meilleur des moments avec 27 points à 8/16 au tir et un énorme 4/5 du parking. On peut rajouter à cela 9 rebonds et le fait qu’il a été incroyablement clutch. Le sang froid dont il a fait preuve a sûrement été apprécié par les scouts NBA et lui permettra peut-être de gratter quelques places à la Draft en juin prochain. Pendant ce temps-là, Culver a arrosé sévère (15 points, 9 rebonds, 5 passes c’est propre, mais à 5/22 au tir et à 0/6 de loin, ça l’est nettement moins). Si les Cavaliers ont été tractés par leurs deux locomotives, Hunter donc et Kyle Guy, ce dernier étant élu MOP du Final Four grâce notamment à ses 24 points en finale, les Red Raiders eux ont tenus grâce à un gros partage des points puisque cinq joueurs ont dépassés les 10 points dont deux sortant du banc. L’élément clé du match a sans doute été la réussite à 3-points, quand les coéquipiers de Davide Moretti ont combiné un 10/30 de loin, ceux de Ty Jerome ont réalisés un 11/24. Un joli 46% qui a fait toute la différence et a donc permis ce premier titre.

Un match intense et magnifique pour un premier succès de l’université de Virginia, cette finale était un grand cru. Il va maintenant falloir attendre quelques mois pour revoir du basket universitaire avec plein de nouveaux prospects intéressants.

Box Texas Tech Box Virginia

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top