Videos NBA

NBA Top assists de la semaine : tous les moyens sont bons pour ne pas s’ennuyer avant les Playoffs, hein Steph ?

C’est le petit réflexe du début de semaine : les geeks en manque d’images que nous sommes pouvons nous retrouver et nous installer en cercle autour d’un PC afin de nous extasier autour de ce qu’il fait de mieux en NBA la semaine précédente. Les « wow » succèdent aux « mais » ou autres « gskjmhmgf », et on peut donc plonger la tête la première dans une nouvelle semaine de taf ou de cours. Elle est pas belle la vie ?

C’est Russell Westbrook qui ouvre le bal en montrant une nouvelle fois sa belle connexion avec Steven Adams qui se régale à chaque caviar du meilleur passeur de la NBA. On vous a dit que le Brodie avait officiellement validé son troisième triple-double de moyenne consécutif cette semaine ? S’il l’avait fait avec cette passe, on n’aurait sûrement toujours pas ré-atterri à l’heure qu’il est. On poursuit avec un petit bijou de Stephen Curry qui n’en a absolument plus rien à foutre et qui balance des touchdown passes de dos et de vingt mètres en montrant son booty à ses adversaires et aux caméras du monde entier. ‘Vous me réveillez quand c’est les Playoffs, d’accord ?’ Cela tombe bien, la postseason arrive et il ne s’agira pas de tenter des passes dans le dos dans un Game 7 des Finales si le MVP unanime voit ce que l’on veut dire. Pour finir pêle-mêle, James Harden s’entend toujours aussi bien avec Clint Capela et n’a pas perdu son sens du show, Nikola Vucevic et Aaron Gordon nous avouent à demi-mots qu’ils ont toujours rêvé d’une carrière de libero dans une équipe de volley et Lance Stephenson continue de croire qu’il est sur le playground du block d’à côté. Le moment propice pour vous rappeler que ces actions sont réalisées par des professionnels et qu’il vaut mieux éviter de les reproduire en plein match sous peine de terminer la rencontre cloué au banc à la manière d’Isaiah Thomas plutôt que de Lou Williams.

Ne dîtes surtout pas merci, ça nous fait plaisir. On se retrouve simplement la semaine prochaine, même endroit même heure, mais toujours sans Hassan Whiteside. Chacun sa spécialité hein.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top