Raptors

Les Raptors s’imposent chez les Nets : le duel de potentiels MIP a tourné à l’avantage de Pascal Siakam

Pascal Siakam

Pascal Siakam a de quoi avoir le sourire, il a livré une vraie performance de MIP.

Source Image : NBA League Pass

Rencontre extrêmement plaisante au Barclays Center de Brooklyn cette nuit. Une ultime affiche cette saison entre Raptors et Nets, remportée par les visiteurs sur le score de 115 à 105.

Ultime affiche de régulière en tout cas puisque en effet, les deux formations pourraient bien se rencontrer en Playoffs dans quelques jours. Mais cela est loin d’être chose faite, car cette défaite nuit fortement aux ambitions des joueurs de Brooklyn qui se rapprochent lentement mais doucement d’une finale pour la postseason entre face à Miami . En effet, à trois matchs de la fin, les coéquipiers de Caris LeVert sont toujours septièmes de l’Est mais l’étau se resserre et ils ont actuellement un seul demi petit match d’avance sur le Heat classé neuvième. Les fins de saisons des deux franchises s’annoncent compliquées et il est plus que probable que les deux formations arrivent au 82ème match de la régulière avec moins d’un match d’écart. Dans ce cas-là le vainqueur de cette ultime rencontre prendra le tie-breaker et ira en Playoffs c’est aussi simple que ça. Du côté des Dinos, cette victoire n’a pas un impact énorme sur la suite de la saison, les Bucks sont trop loin devant et les Sixers ne peuvent officiellement plus les rattraper. Les Raptors qui n’ont plus qu’à savourer cette seconde place et à attendre de voir qui va tomber septième à l’issue de la régulière. Les hommes de Nick Nurse vont pouvoir se reposer et arriver en pleine forme pour les joutes de fin de saison. De toute manière Toronto connaît la chanson, ils sont attendus en Playoffs un point c’est tout.

En plus de l’enjeu pour les deux équipes, cette rencontre en avait un purement personnel pour deux garçons, une ultime bataille directe entre les deux favoris pour le titre de Most Improved Player, Pascal Siakam et D’Angelo Russell. La lutte pour ce trophée est terriblement serrée cette année et si l’ancien joueur des Lakers n’a pas démérité, c’est bien Spicy P qui a mis une petite option supplémentaire cette nuit. Le meneur des Nets a longtemps paru en dedans, il n’était qu’à 7 points avec des pourcentages calamiteux au milieu du troisième quart-temps, puis il s’est mis en route jusqu’à planter trois tirs du parking en trente secondes à deux minutes du terme pour redonner du suspense à cette confrontation. Au final, 27 points, 7 rebonds et 6 passes pour D-Lo avec un joli 5/10 de loin, mais celui qui a mené son équipe à la victoire c’est bien Pascalou. Le Camerounais a montré toute l’étendue de sa progression cette nuit avec notamment le système préféré de Nurse, balle au poste pour Siakam. Ce dernier a puni Kurucs, Dudley et bien d’autres dos au panier tout en rentrant ses 3-points ouverts, un véritable régal pour les Canadiens. 28 points, 10 rebonds et 5 passes sont venus garnir la ligne de stats de l’ailier-fort. Une chose est sûre, les deux joueurs ont step-up cette saison et les votants vont avoir un mal fou à les départager.

Victoire des Raptors, avantage Siakam, les fans de Toronto ont toutes les raisons d’avoir le sourire. Ceux de la Big Apple auront eux du mal à cacher leur crispation et attendent le match contre Miami avec impatience. D-Lo devra en profiter pour prouver qu’il a bien de la glace dans ses veines, miam-miam.

Capture Nets

Capture Raptors

Source : ESPN

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top