Thunder

Que peut faire le Thunder avec Paul George en cette fin de saison : repos pour les Playoffs ou on carbure jusqu’au bout ?

paul george

Paul George et le Thunder sont dans le flou en cette fin de saison.

Source Image : NBA League Pass

Difficile décision qui attend le Thunder. Que faire avec Paul George ces deux dernières saisons ? L’ailier est un peu gêné au niveau de l’épaule, est un peu moins performant… mais son équipe aussi, et OKC plonge au classement. Alors, on repose ou on assure ?

Quand ont lit « blessé », « moins performant » et « deux semaines avant les Playoffs », on crie logiquement au repos pour PG13. C’est une évidence que le Thunder en aura besoin en Playoffs et qu’il devra être à 100% pour que le Thunder puisse avoir des ambitions élevées. De surcroît, Paul George qui jusqu’à peu avait des ambitions individuelles… n’en a plus vraiment. En effet, l’ailier était pendant longtemps le contender numéro 1 de Giannis Antetokounmpo au titre de MVP et était même le favori selon certain. Seulement une fin de saison moins bonne, des résultats collectifs en berne et un barbu plus tard, PG n’est peut-être même plus en course pour le podium de cette lutte. Attention, sa saison n’en reste pas moins absolument magnifique avec 28,2 points, 8,1 rebonds, 4,1 passes et 2,2 interceptions (leader NBA dans cette catégorie). S’il n’est plus dans la course au MVP, il pourrait parfaitement l’être dans celle au MIP malgré le fait que l’on ne mentionne jamais son nom tant son step-up cette saison est net et sans bavure. En plus de ses très bonnes statistiques offensives, George est peut-être le favori au titre de défenseur de l’année au vu de son impact monstrueux sur l’excellente défense du Thunder. Le type est donc dans toutes les courses, preuve de sa saison stratosphérique. Alors s’il n’a plus d’objectifs individuels qui dépendent de cette fin de saison… pourquoi ne pas le reposer en vue des Playoffs ?

Simplement parce que s’il n’en a plus (d’objectifs persos), c’est parce que la franchise d’Oklahoma City coule. Onze défaites pour six victoires sur les 17 derniers matchs de l’équipe et une telle série à l’Ouest ça ne pardonne pas. Eux qui jouaient la troisième place en concurrence avec Houston et Portland il y a peu sont maintenant septièmes et même à deux phalanges de la huitième place. Hors être huitième, c’est probablement… affronter les Warriors au premier tour, et pas sûr que le bail n’arrange Billy Donovan. De plus la fin de saison des Spurs, actuels « condamnés », est bien plus facile que celle des coéquipiers de Russell Westbrook. En somme le jeu de placement avant les Playoffs s’annonce intense et se priver de son atout majeur cette saison peut s’avérer très dangereux. Car affronter les doubles champions en titre ou les Blazers sans Nurkic et avec un McCollum à peine de retour, ce n’est pas exactement la même chose et c’est là tout l’enjeu des sept dernières rencontres du Thunder. Paul George doit-il participer à tout ça en prenant le risque qu’il soit moins bien en avril… ou bien doit-il se reposer pour être à fond en postseason mais prendre un plus gros risque de se retrouver catapulté dans la gueules des Dubs ? La décision est compliquée et tout le management de la franchise doit se pencher dessus actuellement car il va falloir prendre la bonne, si tant elle existe.

On se souvient que l’an dernier, l’ancienne star des Pacers avait eu du mal contre le Jazz en Playoffs et le front-office du Thunder voudra éviter la rebelote cette saison. Cela passe peut-être par la case repos, mais si c’est pour se taper les Warriors au premier tour, ce serait quand même ballot.

Source : Basketball-Reference

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top