Raptors

Preview Raptors – Blazers : test grandeur nature pour Portland au Canada, on dirait le titre d’un film

Damian Lillard blazers

Dame se met à l’heure canadienne ?

Source image : NBA League Pass

Nouveau gros choc la nuit prochaine avec cet affrontement entre les Raptors et les Blazers, en terres canadiennes. Un match important pour Portland, souvent oublié mais qui fait son trou dans la Conférence Ouest. Damian Lillard pourrait en profiter pour briller et réaliser une performance XXL…

Raptors (45-17) et Blazers (38-23), ou deux équipes qui viennent de plonger les Celtics dans une belle crise, mais qui sont surtout dans une super forme : huit victoires en dix matchs pour Toronto tandis que Portland vient de gagner cinq rencontres consécutives. Ces derniers voudront continuer sur leur belle dynamique et, en cas de succès la nuit prochaine, ils intégreraient carrément le Top 3 de la Conférence Ouest, en passant devant le Thunder. Pour cela, les joueurs de l’Oregon pourront s’appuyer sur leur série de quatre matchs remportés consécutivement loin de leurs bases. Un trip sur la côte Est qui se déroule comme sur des roulettes, alors que le bilan de l’équipe ne se situe pourtant pas dans le positif à l’extérieur cette saison. En affrontant la troisième meilleure équipe de la Ligue à domicile, il pourrait même être encore moins bon. Dans cette forteresse quasi imprenable qu’est la Scotiabank Arena, les Dinos viennent de ramasser treize de leurs quinze dernières rencontres disputées au Canada. Ce qui est toujours avantageux si l’on souhaite atteindre les Finales NBA, l’objectif premier des Raps. Vous l’aurez compris, avec le deuxième de l’Est qui reçoit le quatrième de l’Ouest, c’est une affiche qui a tout pour séduire et, sur le papier, elle est – en tout cas – plus qu’alléchante.

En jetant un coup d’œil dans le rétroviseur de la saison, on remarque que les Blazers se sont imposés dans la seule confrontation entre les deux formations. Une victoire dans un match très offensif, où le collectif des hommes de Terry Stotts avait brillé avec huit joueurs à dix unités ou plus et un Damian Lillard en chef de file, à 24 points. Suffisant pour triompher des Raptors, privés de Kyle Lowry et qui avaient craqué malgré les 28 unités de Kawhi Leonard et les 58 points du trio Fred VanVleet – Danny Green – Serge Ibaka. Ainsi, il risque d’y avoir de la revanche dans l’air canadien. Justement, en parlant de FFV, il est utile de mentionner le fait que le précieux meneur back-up des Raps – toujours blessé au pouce – sera absent la nuit prochaine. Pour Portland, deux remplaçants manqueront également à l’appel : Evan Turner, touché au genou et, surtout, Enes Kanter. Recrue phare de la franchise de l’Oregon, le Turc (12,8 points et 7,5 rebonds de moyenne depuis son arrivée) ne peut toujours pas voyager hors des États-Unis pour des raisons liées à sa sécurité. Une absence beaucoup trop préjudiciable pour Lillard et compagnie ? Réponse à partir de 2 heures.

Ambiance Playoffs attendue cette nuit à la Scotiabank Arena. Les Raptors accueillent les Blazers et auront pour objectif de ternir le bilan de Portland face aux équipes de l’Est (18-4 jusqu’à présent). Damian Lillard ne l’entend pas de cette oreille et va vouloir gâcher la bonne passe des Canadiens à domicile. Un conseil, mettez votre réveil car cela risque de valoir le coup !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top