Raptors

Au moins trois semaines d’absence pour Fred VanVleet : préparez-vous au retour de la Linsanity !

Fred VanVleet

Touché au pouce, VanVleet va rater au moins trois semaines. It’s Jeremy Lin time !

Source image : YouTube

Un meneur qui arrive, un autre qui saute. En recrutant Jeremy Lin, les Raptors ont renforcé leur profondeur sur le poste 1, mais ils devront faire sans Fred VanVleet pendant quelques temps. 

Fred VanVleet, le back-up de Kyle Lowry, a en effet été victime d’une blessure au niveau d’un ligament du pouce lors du match de samedi entre Toronto et New York, et sera absent au moins trois semaines. Pendant ce temps-là, il portera une attelle pour ensuite être réévalué. On ne le reverra donc pas sur un terrain de basket avant début mars. C’est évidemment une mauvaise nouvelle pour les Dinos, qui perdent là un élément clé de leur second unit. Sans forcément faire la une, VanVleet est un joueur solide en sortie de banc qui apporte en moyenne 10,5 points, 2,7 rebonds et 4,6 passes décisives en presque 27 minutes de jeu, avec des pourcentages au tir de 40,3 % dont 36,6 % du parking, et 83,3 % aux lancers francs. Cette saison, son rôle s’est encore élargi et il a profité des absences de Kyle Lowry et Kawhi Leonard pour débuter 22 rencontres au total, que ce soit sur le poste de meneur ou celui d’arrière. Il a battu plusieurs records personnels cette saison, notamment aux points et aux passes décisives. Il y a quelques jours à Atlanta, il a planté 30 pions sur la tête des Hawks, une barre qu’il n’avait jamais atteinte durant sa carrière. Et au cours du mois de décembre, il a distribué pas moins de 14 caviars dans un match face aux Clippers. C’est la première et seule fois depuis son arrivée en NBA en 2016 qu’il a terminé un match avec au moins dix passes décisives.

Tout ça pour dire que l’absence de Fred VanVleet risque de peser, même si les Raptors vont désormais pouvoir compter sur Jeremy Lin, qui a trouvé un accord avec les Hawks pour un buyout et qui pourrait faire ses débuts jeudi lors de la rencontre entre Toronto et Washington. Lin devrait donc avoir des responsabilités assez importantes d’entrée, d’autant plus que les Dinos ont lâché Delon Wright aux Grizzlies dans le cadre du transfert de Marc Gasol au cours de la trade deadline. Avec la présence de VanVleet, Wright n’était pas vraiment indispensable mais apportait quand même des bonnes choses en sortie de banc. Les Raptors auraient pu compter sur lui s’il était encore là, sauf qu’on ne peut pas revenir en arrière. Ce sera donc à Jeremy Lin de faire le boulot, lui qui occupera un rôle similaire que celui à Atlanta cette année. Chez les Hawks, il a évolué derrière Trae Young et a tourné à 10,7 points, 2,3 rebonds, 3,5 assists et 46,6 % au tir en 20 minutes de jeu. C’est une bonne pioche pour les Raptors mais la blessure de VanVleet est un nouveau coup dur, eux qui ont déjà été victimes de pas mal de pépins physiques depuis le début de la saison. Forcément, ce n’est pas l’idéal pour une équipe qui a connu plusieurs changements majeurs (nouveau coach, transfert de Kawhi Leonard à l’intersaison, arrivées récentes de Marc Gasol et donc Jeremy Lin), même si les Dinos ont montré un collectif très solide cette année.

Avec l’absence de Fred VanVleet, les Raptors seront privés d’une pièce essentielle de leur second unit. Pour voir les Raptors au complet, avec Marc Gasol et Jeremy Lin, il faudra donc attendre le mois de mars, qui servira de préparation pour les Playoffs.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top