Suns

Devin Booker en a marre de perdre et commence à s’impatienter : à quand la demande de transfert ?

Devin Booker

Encore un peu de patience.

Source image : NBA League Pass

La saison des Suns est catastrophique puisqu’ils possèdent le pire bilan de toute la NBA. Forcément, les joueurs de Phoenix se frustrent et perdent patience progressivement. À commencer par Devin Booker, le go-to-guy de l’équipe.

Cette saison, les Suns n’ont remporté que 11 de leurs 61 matchs et ils restent même sur dix-sept défaites consécutives. Comme en 2017-18, il s’agit de la pire franchise de la Ligue et elle se dirige tout droit vers un nouveau choix de draft très élevé. L’arrivée d’Igor Kokoskov sur le banc et de DeAndre Ayton, drafté en première position lors de la Draft 2018, n’ont rien changé. Pire, la principale recrue de l’intersaison dernière, Trevor Ariza, a déjà fait ses valises, l’ailier ayant été envoyé aux Wizards (en échange de Kelly Oubre). Une situation critique qui commence à exaspérer dans l’Arizona et Devin Booker, le leader de l’équipe, s’est justement confié à Duane Rankin de l’Arizona Central, à propos de la mauvaise passe que traverse actuellement Phoenix.

« Nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde. C’est la pire [saison, ndlr] que j’ai vu depuis que je suis ici et cela veut dire beaucoup, mais nous devons continuer à nous battre. Nous devons garder la tête haute et continuer à construire. Le passé est derrière nous. Nous devons juste nous améliorer match après match. »

Les Suns n’ont plus participé aux Playoffs depuis bientôt une décennie, et une Finale de Conférence perdue face aux Lakers en 2010, à une époque où Steve Nash et Amar’e Stoudemire jouaient encore dans l’Arizona. Cela fait également quatre saisons que la franchise n’a plus eu de bilan positif. Une éternité, donc, et quelque chose nous dit que cela n’est pas près de se terminer. Devin Booker a beau se démener, avec quasiment 25 points, 4 rebonds et 7 passes de moyenne, mais rien n’y fait. Ses troupes ne décollent pas et n’arrivent pas à engranger les succès. De plus, l’équipe n’attire pas et ne peut pas compter sur la free agency pour se renforcer. Les seules solutions pour sortir de ce pétrin ? La Draft ou un transfert de grande ampleur, qui pourrait peut-être s’articuler autour de Book. À ce rythme, l’arrière de 22 ans pourrait effectivement finir par réclamer un trade et imiter certains de ses camarades basketteurs (poke Anthony Davis). Nous n’en sommes pas encore là mais, vu l’état dans lequel se trouvent les Cactus, il ne faut exclure aucune possibilité et s’y préparer. On se demande jusqu’où ira le désastre des Suns mais cela ne présage rien de bon… Quoi qu’il en soit, on souhaite beaucoup de courage aux fans de Phoenix, car ils en auront besoin !

La situation des Suns est catastrophique et il va falloir un miracle pour que la franchise se redresse au plus vite. Une saison à oublier donc, comme trop souvent ces dernières années. Pour ne rien arranger, Devin Booker s’impatiente et pourrait, si cela ne change pas rapidement, avoir des envies d’ailleurs…

Source texte : Arizona Central

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top