Celtics

Et si c’était Rich Paul, l’agent d’Anthony Davis, qui avait lancé la rumeur de Kyrie Irving sur le départ…?

kyrie irving
Source image : NBA League Pass

Ayé, maintenant que le transfert d’Anthony Davis aux Lakers n’a pas eu lieu à la trade deadline, certains dossiers remontent à la surface. Dont un, potentiellement piquant, autour de Rich Paul l’agent d’AD. Du côté de Boston, on pense que c’est lui qui a leaké de troublantes infos autour de Kyrie Irving…

Les coups de pute s’enchaînent à une excellente vitesse, et on peut voir que l’animosité entre Celtics et Lakers reste au plus haut niveau. Dans ce genre de situation, avec des rumeurs à foison et des sources qui tombent de nulle part, il est important de ne pas se jeter dans tout ce qui sort. Ceci étant dit, on sait aussi que les règlements de comptes par médias interposés peuvent arriver, et on pourrait avoir droit à un très bel exemple ici avec l’affaire Anthony Davis. Rappelons le sujet. Il y a trois semaines, le All-Star annonce aux Pelicans qu’il veut être transféré, et son agent (Rich Paul) joue la carte publique en annonçant la demande, amende à l’appui. La fenêtre de tir est ouverte pour les Lakers, qui ne peuvent être concurrencés par les Celtics pour des raisons contractuelles. Sauf que Danny Ainge, patron à Boston, a plus d’un tour dans sa poche et va gentiment annoncer au management de New Orleans qu’un package XXL les attend en échange de Davis, s’ils acceptent de laisser passer la deadline de février. La pression monte, Ainge croise les doigts, les Pelicans écoutent les offres des Lakers mais ça ne mord pas. Il faut donc passer à la vitesse supérieure, potentiellement, en tirant des ficelles en coulisses. Et c’est là que Rich Paul aurait pu intervenir, avec des petites bombes déposées discrètement ici ou là, histoire de faire croire que Kyrie Irving pourrait partir de Boston cet été. Une rumeur qui, suivant la demande de transfert d’AD, a pas mal bousculé la cote de Davis aux Celtics. Mais dans le Massachusetts, on pense savoir d’où ça vient.

Les Celtics ont été troublés par la rumeur autour de Kyrie Irving ayant envie de signer à New York. Pas à cause d’Irving, mais plutôt à cause de Rich Paul, l’agent d’Anthony Davis, qui selon la franchise de Boston aurait lancé cette histoire afin de faire peur aux Pelicans, de leur faire croire que les Celtics retireraient leur offre de transfert pour Anthony Davis cet été si Irving parait.

“C’était très bas et sournois,” a indiqué une source à SportingNews

Info ou intox ? Difficile à dire. Ce qu’on sait, c’est ceci. Rich Paul n’était pas au Madison Square Garden avant un match entre Knicks et Celtics, à dire devant les caméras qu’il allait faire ce qui lui semblerait bon cet été pour sa carrière. C’est Kyrie Irving qui l’a fait. Et Rich Paul n’était pas forcément devant le premier micro venu en indiquant qu’en tant que daron, il refusait de voir son fiston signer dans une franchise où on traite certains agents libres avec un petit manque de respect. C’est le père d’Anthony Davis qui l’a fait. Mais ces deux réalités ne font pas de l’agent de LeBron James un ange proprissime. On le sait, l’agence Klutch Sports et la clique de LeBron est très forte pour savoir sur quelles ficelles tirer, et comment contrôler les mouvements réalisés derrière les rideaux. Il y a eu des rumeurs, déjà en début de mois, autour de Rich Paul qui ferait son maximum pour aider les Lakers à obtenir AD. Et on peut le comprendre, avec Davis et LBJ dans la même équipe, paye ton duo bien mis en avant. Mais c’est là aussi que l’image de BronBron et de son groupe va devoir être surveillé de très près. Lorsqu’il était à Cleveland, le King était certes surmédiatisé mais il n’était pas dans un marché vaste. Alors qu’à Los Angeles ? Tout est décortiqué, surveillé, scruté jour après jour, minute après minute. Il peut donc y avoir bien des bâtons qui peuvent être placés dans les roues… même de la part des Celtics qui pourrait ci-dessus déposer cette rumeur afin de dessiner une sale image pour Rich Paul et ses associés.

Quoi qu’il en soit, le bordel reste le même entre Boston, New Orleans et Los Angeles. Les Lakers veulent Anthony Davis, Boston veut AD et garder Kyrie Irving, tout ça avec Rich Paul au centre et LeBron pas loin. Hâte de reprendre tout ça cet été tiens…

Source : SportingNews

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Ji Rue Vacances

    14 février 2019 à 19 h 38 min at 19 h 38 min

    Ce Rich Paul est coupable. Jetez le en prison.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top