Grizzlies

Les Grizzlies font le ménage : Marc Gasol et Mike Conley sont officiellement dispo sur le marché

Marc Gasol Mike Conley
Source image : Montage YouTube

On se demandait si les Grizzlies allaient oser, et bien ils l’ont fait. Avant la trade deadline du 7 février qui approche à grands pas, Marc Gasol et Mike Conley seront mis à disposition pour toute proposition de transfert.

C’est une page qui pourrait bientôt se tourner dans le Tennessee. Et une énorme page, quand on connaît la place des deux vétérans dans l’histoire de Memphis. Présents dans la région depuis le premier jour, Conley et Gasol ont pris part aux plus grandes épopées des Grizzlies et sont devenus des piliers de la région, des all-timers qu’on ne peut que respecter. Le problème, c’est qu’avec une saison qui semble pointer gentiment vers les profondeurs du classement et des blessées qui s’accumulent, les deux joueurs voient leur frustration exploser et l’horloge tourner. C’est donc en toute logique que Marc et Mike sont allés voir leur proprio récemment, afin de parler de la suite des aventures à Memphis. Où est-ce qu’on va ? Et qui dirige le bateau ? Il y a une direction, au moins ? Si le rendez-vous s’est bien déroulé, et aucune demande de transfert n’a été réalisée par les deux hommes, la conséquence est tombée ce mardi soir et c’est Adrian Wojnarowski de chez ESPN qui a fait tomber la bombe. En effet, le management des Grizzlies va écouter attentivement les propositions de trade, afin de boucler le chapitre Gasol – Conley. Impossible de savoir si le nettoyage sera réalisé en double d’ici trois semaines, Memphis a également la possibilité de faire du ménage dans quelques mois juste avant la free agency, mais une chose est sûre et certaine : la deadline risquera d’être fortement agitée dans les rues d’Elvis.

Et de 19 victoires pour 28 défaites, ambiance ambiance. Chez les Grizzlies, on tire la gueule alors que le début de saison était prometteur. Largués dans le jeu comme dans les récents résultats, les hommes de J.B Bickerstaff ont plongé dans la Conférence Ouest et c’est donc en partie pour cela que le gros bouton rouge vient d’être activé. Il faut aussi dire que, pour le plus grand plaisir des fans du coin, Jaren Jackson Jr montre tout ce qu’il faut pour entamer une reconstruction autour de lui. Une saine reconstruction, sans contrat-boulet, sans ailier qui glande en comptant ses dollars. Le rookie épate chaque jour par ses progrès et sa polyvalence, ce qui a aussi pu pousser Chris Wallace et ses sbires à concevoir plus sérieusement un reset total. Il y a aussi une piste à ne pas oublier, c’est celle de la Draft. Avec un pick de 2019 qui est protégé sur les places 1 à 8, les Grizzlies savent qu’ils sont aujourd’hui dans la merde et qu’ils ne doivent pas traîner. Soit ils étaient trop forts et envoyaient ainsi à Boston un choix de Draft 2019 flingué, soit ils étaient trop mauvais et pouvaient donc se permettre de tanker afin de récupérer un joyaux en juin. Mais maintenant qu’il y a un vieil in between, le management de Memphis a décidé de sortir le Panzer et de tout raser sur son passage. Lointaines semblent les déclarations de cet été dernier, quand Robert Pera faisait l’hélicobite et nous parlait de 50 victoires chez les Grizzlies cette saison. Bien ouej, en plein dans le mile. Quelques mois plus tard, le boss du Tennessee met ses deux joueurs emblématiques en vente, et le projet de reconstruction semble total. Qui en veut ?

Marc Gasol et Mike Conley sont disponibles, qui a besoin de joueurs expérimentés qui donneront tout pour gagner ? Une page va bientôt se tourner chez les Grizzlies, petit coucou de la main en séchant ses larmes.

Source : ESPN

4 Commentaires

4 Comments

  1. Alceste Poquelin

    23 janvier 2019 à 8 h 06 min at 8 h 06 min

    Si Memphis veut sortir le tank à fond, est ce que la meilleure solution (la seule ?) pour trader Conley ça serait pas un swap avec John Wall (et des petits bsicuits autour) ?

    En tout cas, les GM sont en frétillage, cette dead line s’annoncent épique.

  2. Saint Glock

    23 janvier 2019 à 10 h 25 min at 10 h 25 min

    Mike Conley serait parfait pour les suns, un meneur vétérant et gestionnaire

  3. PelsDu29

    23 janvier 2019 à 11 h 27 min at 11 h 27 min

    Comme Glock, je le vois plus vers les Suns sur 2-3 ans, histoire de
    leur apprendre le mot « défense ».

  4. Alceste Poquelin

    23 janvier 2019 à 11 h 38 min at 11 h 38 min

    Oui, il ferait du bien aux Suns, mais bon, ils vont filer quoi à Memphis ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top