Rockets

James Harden espère que Carmelo Anthony va trouver un point de chute : les grosses boîtes du BTP sont sur le coup

Carmelo Anthony

Il devrait recevoir pas mal d’offres d’emploi prochainement…

Source image : youtube

Ancien coéquipier de Carmelo Anthony à Houston, James Harden a récemment rendu hommage à Melo et lui souhaite de trouver un endroit où il pourra finir sa carrière et continuer de mettre des paniers. Qui est chaud pour adopter un mangeur de ballons ?

Carmelo Anthony va se retrouver au pôle emploi prochainement et à moins qu’il songe à une reconversion dans la maçonnerie, son avenir est plutôt sombre. Après s’être fait bouger de New York à Oklahoma City, puis dégagé à Atlanta pour y être coupé, Melo avait atterri chez les Fusées de Houston pour tenter de faire redécoller sa carrière et gagner une bague avec son pote CP3. Pas franchement une grande réussite puisque l’homme au bandeau s’est retrouvé placardisé après avoir disputé seulement dix matchs sous le maillot des Rockets, avant que le management de la franchise texane ne décide il y a deux jours de s’en débarrasser en l’envoyant à Chicago, avec une petite enveloppe de cash dans la poche arrière pour que Gar Forman et John Paxson acceptent de l’accueillir. Il est déjà acté qu’il ne jouera pas la moindre minute chez les Bulls et il devrait être coupé une nouvelle fois dans les jours à venir afin de ne plus avoir d’obligations contractuelles. Reste à savoir si Carmelo trouvera une nouvelle équipe pour le reste de la saison ou bien s’il s’agit là de la fin de son aventure en NBA. En tout cas, son désormais ancien coéquipier James Harden espère le revoir prochainement sur les parquets comme il l’a confié à Ian Begley d’ESPN.

« Je veux juste le voir jouer au basket, le voir heureux, et je pense qu’il le mérite, honnêtement. Enfin, il a consacré tellement de temps et d’efforts à ce jeu qu’il devrait avoir la possibilité de jouer et continuer à prendre du plaisir.

Melo est l’un des meilleurs à avoir joué au basket. Il aime ce jeu. Certains gars jouent juste parce qu’ils sont doués ou parce qu’ils sont athlétiques ou parce qu’ils savent shooter. Il n’y a pas tant de joueurs que cela qui aiment juste jouer… C’est dommage que ça n’ait pas marché. C’est ainsi. J’espère juste qu’il trouvera un endroit où il sera le bienvenue et où il pourra continuer à jouer. Alors il pourra décider à quel moment il voudra arrêter. »

Harden souhaite donc que l’ancienne star des Nuggets et des Knicks trouve un endroit pour se relancer et enchaîner les paniers. Un soutien qui doit faire plaisir à Melo, même si le barbu aurait aussi pu lui offrir une boîte de chicken wings pour lui remonter le moral. Blague à part, le problème avec Anthony, c’est que ça fait un moment que ses tirs ne rentrent plus dans le cercle (40,5 % de réussite cette année, dont 32,8 % du parking, et 40,5 % la saison dernière à 35,7 % de loin). Ils ont plutôt tendance à fracasser l’arceau comme une brique qu’à faire ficelle. Difficile dans ces conditions de trouver un nouveau point de chute pour le joueur de 34 ans, qui n’apporte pas grand chose dans les autres secteurs du jeu. Melo pourra tout de même compter sur le lobbying effectué par ses vieux amis, LeBron James en tête, afin que les general managers de la ligue ne l’oublient pas.

Personne n’avait imaginé une telle fin pour un joueur ayant tout de même inscrit plus de 25 000 points en carrière. Sélectionné en troisième position lors de la fameuse Draft 2003, Carmelo Anthony n’aura pas connu le même succès que ses potes LeBron et D-Wade et on peut se demander quel héritage il laissera à son sport une fois qu’il en aura fini avec la balle orange. D’ailleurs, ce moment est peut-être déjà arrivé le 9 novembre dernier lors d’un match où il a inscrit seulement 2 points à 1/11 au tir. Pas très glorieux…

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top