Warriors

Stephen Curry monte sur le podium des meilleurs snipers all-time : encore deux légendes à griller et il sera le maître

Stephen Curry Golden State Warriors

Baby Face s’est encore bien amusé contre les Bulls.

Source image : Youtube

Stephen Curry est entré un peu plus dans l’histoire la nuit dernière en dépassant Jason Terry au nombre de tirs à 3-points en carrière. Plus que Reggie Miller et Ray Allen et Baby Face aura un désert devant lui, de quoi créer un record imbattable. Vous ne nous croyez pas ? On fait le point.

Il ne fallait que trois tirs primés à Stephen Curry pour dépasser le Jet’ et il lui a fallu attendre le début de la seconde mi-temps pour dépasser l’ancien Mavs. Le voilà désormais troisième de ce classement des meilleurs snipers de l’histoire avec 2285 tirs from downtown, juste derrière Reggie Miller et Ray Allen, de quoi rendre fier le Splash Brother, interrogé par Nick Friedell d’ESPN.

« C’est un accomplissement spécial. Ces deux gars sont des pionniers dans le développement du jeu à 3-points. Ils l’ont fait pendant de très, très, très nombreuses années et c’était ceux que je regardais jouer et que j’admirais quand j’étais gamin. Juste savoir que ces deux gars sont juste devant moi c’est un moment spécial, c’est certain. »

Pendant longtemps, nous avons tous cru que le record de Ray Allen serait impossible à aller chercher, parce que le shooteur était trop fort tout simplement et qu’il a quand même collecté un peu moins de 3000 tirs primés en carrière, mais on risque de rapidement revoir nos standards dans la catégorie si le Chef continue son foutoir. Il lui manque aujourd’hui 275 shoots à 3-points pour atteindre Reggie Miller et 688 pour Ray Allen : en considérant qu’il tourne à environ 300 tirs du parking par saison (324 en 2017, 212 en 2018 (seulement 55 matchs) et 155 à mi-parcours cette saison), il devrait dépasser l’ancien Pacer la saison prochaine, sans doute même avant la nouvelle année. Pour Ray Allen, il faudra attendre le milieu de la saison 2020-2021, Curry aura alors… 33 ans. Et après ? En gardant le même rythme, le joueur aura alors inscrit environ 3035 tirs en 2021 et on ne voit pas vraiment pourquoi il s’arrêterait en si bon chemin à part pour des blessures ou le poids des années. En imaginant encore deux grosses saisons à 300 tirs, histoire d’arriver à 3600, on peut tout à fait envisager un nouveau record vers les … 4000 tirs primés en fin de carrière. Et encore c’est le scénario le plus pessimiste puisque avec un départ de Kevin Durant, le Chef Curry récupérerait de nouveau des tickets shoots supplémentaires. Sa dernière saison sans KD ? 402 tirs primés. Évidemment, la joie était de rigueur dans le vestiaire des champions en titre, en commençant par Steve Kerr, pas le plus manchot lorsqu’il s’agissait d’envoyer des bombes longue distance.

« Je pense que tous les grands shooteurs ont une éthique de travail. Il y a évidemment un toucher de balle inné qui est propre à chacun de ses gars. Ils étaient probablement déjà de grands shooteurs à six ans. Il y  a une coordination entre la main et l’œil qui est presque automatique mais cela fait partie d’une éthique de travail et d’une routine que chacun développe. Je le vois tous les jours avec Steph, il ne manque jamais un entraînement. Ce n’est pas juste qu’il l’a met dans le cercle, il y a beaucoup de boulot derrière tout ça. »

Steve Kerr devrait peut-être économiser ses éloges puisqu’il risque de ne plus avoir assez d’adjectif pour qualifier le double MVP lorsque celui-ci aura fait passer des légendes au rang de shooteurs lambdas. Cela dit, quitte à aller déloger deux légendes pourquoi ne pas mettre en place un autre duo ? Klay Thompson est actuellement ving-et-unième de ce classement, à 28 ans, avec 1666 3-points et il plante entre 200 et 250 tirs longue distance par an, de quoi dépasser « Jesus Shuttlesworth » vers les 35 ans, qui sait ?

Stephen Curry a donc dépassé Jason « the Jet » Terry sur le podium des meilleurs snipers all-time et ce n’est pas terminé. Encore deux saisons et il pourra commencer à brûler tous les livres d’histoire en la matière. Ray Allen et Reggie Miller peuvent trembler, ils verront bientôt Baby Face dans leur rétro. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top