Mavericks

Rupture du tendon d’Achille pour J.J. Barea ? Dallas est en apnée, le meneur en souffrance

En quittant les siens dans le dernier match des Mavs chez les Wolves, J.J. Barea a laissé sa franchise dans un sale suspens. De quoi s’agit-il ? Une grave blessure ? Apparemment oui, une des plus redoutées dans le monde du sport.

Rupture du tendon d’Achille. Quatre mots terrifiants, qui représentent le cauchemar ultime pour tout sportif professionnel. On le voit en ce moment, des rescapés comme Rudy Gay ou Dominique Wilkins tentent de montrer qu’on peut revenir au meilleur de sa forme après une telle blessure, des points d’interrogations subsistent autour d’autres gabarits comme DeMarcus Cousins, mais les joueurs plus âgés voient souvent ce type de galère mettre une quasi-fin à leur carrière. Isiah Thomas, Kobe Bryant et tant d’autres, malheureusement la rupture du tendon d’Achille une fois la trentaine bien avancée n’est pas un bon signe du tout pour la suite. Et c’est ce que le staff de Dallas est en train d’affronter, en ce moment même, concernant le meneur J.J. Barea. Adoré par les fans et tellement précieux sur le banc de Rick Carlisle, la puce de Porto Rico réalisait jusque là une saison de grande qualité. Près de 11 points et 6 passes de moyenne en à peine 20 minutes de jeu, avec son lot d’expérience et de gestion dans le plus grand calme, Gégé permettait aux Mavs de rester dans l’infernal train de l’Ouest qui vise les Playoffs. Sauf que de retour dans le Minnesota après y avoir notamment joué par le passé avec le maillot des Wolves, le meneur s’est blessé et c’est aujourd’hui toute une fanbase qui se bouffe les ongles. Que va-t-il se passer ? S’agit-il d’une véritable rupture du tendon d’Achille, partielle ou complète ? Et comment faire si Barea est absent jusqu’à la fin de la saison ? Le dernier bruit de couloir nous vient d’ESPN.

Les Mavericks pensent que J.J. Barea a été victime d’une rupture du tendon d’Achille. Âgé de 34 ans et chouchou des fans en ayant joué un rôle crucial dans l’obtention du titre de 2011, Barea tourne à 10,9 points et 5,6 passes en tant que Sixième homme à Dallas cette saison.

Sachant que les Mavs sont aujourd’hui dans ce grand groupe d’équipes capables de réintégrer le Top 8 dès que quelques victoires s’enchaînent, apprendre que Barea devra laisser le basket de côté sur la saison 2018-19 serait une terrible nouvelle. Déjà que récemment Dallas en a chié au niveau des résultats, et que le programme ne va pas s’alléger jusqu’au All-Star Weekend, les doigts sont croisés pour que de bonnes nouvelles tombent. En l’absence du vétéran, Carlisle devrait alors compter sur sa doublette de plans B, avec Jalen Brunson et Devin Harris aux commandes. On sait que Dennis Smith Jr et Luka Doncic vont gérer énormément de création balle en main, eux qui sont les gestionnaires les plus fiables de l’effectif à l’heure actuelle, mais peut-être que cette blessure sera l’occasion de mettre en avant un garçon comme Brunson, qui ne tremble pas devant la pression. En sortie de Villanova, où il y a réalisé un cursus complet, Jalen commence à être de plus en plus responsabilisé et les Mavs n’auront probablement pas peur de lui en demander davantage. L’inquiétude n’est finalement pas tant sur les capacités de la franchise texane à s’ajuster, elle est plutôt sur la suite des aventures de Barea. Car comme mentionné plus haut, une rupture du tendon d’Achille à 34 ans… c’est souvent l’annonce d’une triste fin.

Il n’y a pas besoin d’être fan de Dallas pour prier en pensant à J.J. Barea. Quand on voit la carrière proposée par le micro-meneur, on ne souhaite qu’une chose : que les nouvelles soient bonnes et qu’on le retrouve le plus vite possible sur les terrains.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top