Jazz

Le Jazz revient aux portes des Playoffs après des débuts compliqués : on commence à connaitre la musique

Jazz - pari

Des victoires qui commencent à s’enchaîner, pas mal de matchs à domicile dans les prochaines semaines. Le Jazz a moyen de faire péter une petite remontée au classement.

Source image : YouTube

Après un début de saison plutôt galère, le Jazz repointe le bout de son nez au classement de la Conférence Ouest. Actuellement neuvièmes, les hommes de Quin Snyder viennent de battre les Lakers la nuit dernière pour revenir à un petit match de leur adversaire californien détenteur du premier spot qualificatif pour les Playoffs. On fait le point sur la situation.

Les fans du Jazz commencent à connaitre la musique. L’année passée, leurs protégés avaient commencé laborieusement la saison avant d’effectuer une remontée fantastique sous l’impulsion du retour de Rudy Gobert. Le premier tour des Playoffs avait même été franchi après avoir disposé en six matchs du Thunder de Paul George et Russell Westbrook. Si les Rockets s’étaient montrés bien trop fort en demi-finale, l’exercice 2018-19 s’annonçait toutefois sous les meilleurs auspices pour les mormons désormais portés par un Donovan Mitchell passé à deux doigts de remporter le trophée de Rookie de l’Année. Sauf que les choses ne sont pas tout à fait déroulées comme prévu. Malgré la stabilité de l’effectif durant l’intersaison, il n’y a pas eu de continuité en terme de résultats lors de la reprise au mois d’octobre. La faute à une identité de jeu un peu moins défensive et surtout à un Donovan Mitchell en maladresse au tir. Le management de la franchise n’a pas paniqué et seul le trade de Kyle Korver en provenance de Cleveland a été réalisé en guise d’ajustement.

Petit à petit la machine s’est remise en route et il semble même que les mormons aient décidé de placer un coup d’accélérateur en ce début d’année. Un bilan de 4 victoires sur les 5 derniers matchs avec un sophomore scoreur retrouvé qui permet au Jazz de passer au-dessus de la barre des 50% de wins. Sur la période, l’arrière a inscrit en moyenne 27,2 points à 50% au tir dont 58% de loin et a réalisé 5,4 assists par match. A Salt Lake City, on se dit forcément que l’histoire se répète et qu’une fois encore l’équipe va réaliser un push sur la deuxième moitié de saison pour décrocher les Playoffs dans une Conférence Ouest pourtant ultra compétitive. Cette team poil à gratter peut poser des problèmes à beaucoup de monde si elle retrouve effectivement son niveau sur la durée. Six de leurs sept prochains matchs se joueront à domicile avec notamment la réception des Bulls, des Pistons, des Cavaliers et des Timberwolves, tous des adversaires au bilan négatif. L’occasion de poursuivre cette belle dynamique et de réintégrer le Top 8 au plus vite.

Le Jazz est de retour. L’orchestre dirigé par coach Snyder a bien l’intention de dérouler sa partition et sans fausse note ! Dans le fond ça n’a rien de surprenant. On connaissait déjà la musique.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top