Sixers

Moses Malone va avoir son maillot retiré à Philly : une légende de plus en haut du Wells Fargo Center

Moses Malone titre 1983

C’est pas trop tôt !

Source Image : NBA.com

Belle initiative des Sixers qui ont décidé de retirer le numéro 2 de Moses Malone durant la mi-temps du match contre les Nuggets qui aura lieu le 8 février prochain. Une statue à son effigie sera aussi inaugurée auparavant au centre d’entraînement de Philadelphie. Un bel hommage pour une légende du jeu.

Pas le plus connu des joueurs majeurs de 80’s, « Big Mo » est souvent oublié derrière Kareem, Magic, Bird, Julius etc. mais il n’en reste pas moins un des meilleurs pivots de l’Histoire. Car Dieu sait à quel point Moses était bon, excellent même ! Rebondeur infatigable, scoreur acharné, il fait partie de ces joueurs trop souvent sous-estimés. Neuvième meilleur scoreur all-time avec 27 409 points et cinquième meilleur rebondeur avec 16 212 prises en NBA, le Président des Rebonds (ça ne s’invente pas) a profité d’une très longue et prolifique carrière pour atteindre de telles hauteurs statistiques. Une carrière commencée en ABA aux Utah Stars puis la saison d’après à Saint-Louis, et à 21 ans Moses débarque à Houston où il restera six ans à enchaîner les énormes performances individuelles : une saison à plus de 17 rebonds et demi de moyenne, une autre avec 31 points par match tous les soirs et deux titres de MVP durant ces saisons (1978-79 et 1981-82), agrémentés de trois titres de meilleurs rebondeurs de la Ligue. Moses écrase tout sur son passage avec le maillot de Rockets mais malheureusement il lui manque sa bague. Il va régler le problème dès la saison 1982-83 : tout juste débarqué dans la cité de l’amour fraternel, Malone rejoint Mo Cheeks et Julius Erving pour former un redoutable trio afin de concurrencer les Lakers de l’époque emmenés par Magic et Kareem. Et il faut dire que le résultat va être rapide, pas de temps d’adaptation pour Mo : c’est bien simple sur sa première saison il ramène le MVP, le titre et le MVP des Finales à Philadelphie, le tout en sweepant les Lakers du début du Showtime s’il-vous-plaît, un exploit incroyable. Une performance réalisée uniquement par les plus grandes légendes qui sera l’apogée de la carrière du pivot qui a alors 27 ans. S’en suivront trois autres très bonnes saisons aux Sixers, puis encore quatre campagnes à Washington puis à Atlanta. Après ses 35 ans, c’est le déclin pour le joueur qui enchaînera des passages à Milwaukee et San Antonio avec un retour en Pennsylvanie entre-temps.

Une immense carrière pour le bonhomme treize fois étoilé et aujourd’hui membre du Hall of Fame. Son passage à Philadelphie fut court mais intense et c’est ce pour quoi son maillot sera retiré à titre posthume d’ici un mois. Pivot qui a écrit et marqué l’Histoire de notre sport, Moses Malone va rejoindre de nombreuses légendes sous le toit du Wells Fargo Center. Son nom et son numéro 2 seront en effet entourés de ceux d’Allen Iverson, Dolph Schayes, Julius Erving, Maurice Cheeks, Wilt Chamberlain, Hal Greer, Bobby Jones, Billly Cunningham et enfin Charles Barkley. Du très beau monde avec notamment trois de ses coéquipiers champions avec lui en 1983. Et ce maillot retiré permet également à Moses d’entrer dans le cercle très fermé des joueurs avec leur nom accroché au plafond de plusieurs franchises (ils sont désormais 15 à avoir ce privilège comme Jordan, Shaq ou Wilt par exemple). En bref, Moses Malone mérite d’être honoré par la franchise de Philadelphie et cela aurait même dû être fait bien avant, mais vieux tard que jamais.

Une belle cérémonie aura lieu à la mi-temps de ce Philadelphie – Denver, où les Sixers honoreront Malone, pas le coach de leur adversaire du soir, mais bien Moses aka le Président des Rebonds : l’un des joueurs les plus dominants de son époque. Une récompense méritée pour lui qui pourra permettre dans le même temps un dernier hommage à cet homme regretté de tous.

Source texte : Philadelphie Sixers

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top