Celtics

Kyrie Irving est un Hall of Famer évident pour Tristan Thompson : s’agirait de ne pas prendre Springfield pour un moulin

Kyrie Irving Tristan Thompson

Le Hall of Fame des Cavs certainement !

Source image : Youtube

Le Hall of Fame est le panthéon du basket, l’endroit réservé aux légendes du jeu, la récompense ultime pour tout joueur NBA qui se respecte. L’intégrer n’est jamais facile car la sélection est assez stricte mais pour Tristan Thompson un choix s’impose de lui-même : Kyrie Irving. On a le droit d’en douter.

Chaque année c’est le même couplet… Dès qu’un All-Star est dans une bonne passe, on trouve toujours un joueur, ancien ou actuel, pour lui tresser des lauriers et l’envoyer prématurément à Springfield. Qu’il s’agisse d’un geste sympa entre potes, d’un compliment visant à recruter un joueur ou tout simplement d’une vraie réflexion sportive, chacun son opinion et Tristan Thompson semblait avoir bien préparé son dossier lorsque Chris Haynes de Yahoo! Sports l’a interrogé sur son ancien coéquipier.

« Il n’y a rien à argumenter. Le mec [Kyrie Irving, ndlr] a remporté une médaille d’or, c’est un champion NBA, un MVP du All-Star Game et il a rentré plusieurs énormes shoots dans sa carrière. » […] Tout d’abord, vous devriez faire un filtre, un peu comme quand vous cherchez une maison. Mettez le CV de Kyrie en filtre et regardez combien de gars en ont montré autant. Vous seriez surpris de voir le nombre de Hall of Famers qui n’en font pas partie. »

Alors oui, s’il continue comme ça Kyrie Irving devrait intégrer le panthéon du basket à la fin de sa carrière mais à l’heure actuelle ? C’est un peu short à notre goût. On rappelle que Tristan Thompson a parlé de « First-ballot Hall of Famer » c’est-à-dire un joueur qui passe du premier coup, comme une évidence. Evidemment il allait pas parlé d’un choix à l’arrache, il faut rappeler qu’il parle d’un de ses meilleurs amis, mais le Hall of Fame est exigeant et il a déjà recalé des joueurs très méritants comme Chris Webber, Rip Hamilton ou encore Chauncey Billups : des stats, du All-Star Game et même un titre mais pas de billets garantis pour le mur des légendes.

Il ne faudrait surtout pas que le Hall of Fame soit banalisé dès lors qu’un joueur accomplit quelques saisons de très haut niveau. On va prendre l’exemple de Deron Williams pour être un tantinet objectif sur le cas Irving. Si on prend en compte le fait que le joueur a joué sept saisons avant celle-ci, on va remonter à 2012 pour faire le comparatif. En 2012, Deron Williams c’était trois All-Star Game, deux médailles d’or olympique et un top 3 meneur dans la ligue avec Chris Paul et Derrick Rose. Certes, le titre n’était pas là comme Irving mais les stats individuelles n’étaient pas moins bonnes, loin de là. De plus, si vous demandiez à quiconque alors si D-Will allait atteindre le Hall of Fame, il était clair qu’il s’y dirigeait, ce n’était qu’une question de temps. Et pourtant, aujourd’hui, personne ne peut affirmer que l’ancien Jazzman sera de la fête lorsque son cas sera analysé par le comité. Chris Forsberg d’ESPN, dans un papier datant de début septembre, donnait environ 10% de chance à Williams d’être choisi en 2021 lorsqu’il sera éligible, autant dire qu’il faudra s’accrocher.

L’idée exposée ici n’est pas de dénigrer le meneur des Celtics mais bien de faire la part des choses entre la situation actuelle du joueur et ce qu’il aura fait en fin de carrière. S’il vient à gagner un ou plusieurs titres avec les Celtics tout en récupérant des sélections au All-Star Game et des All-NBA Teams, sa candidature tombera sous le sens et nous n’aurons même pas ce genre de débat dans une dizaine d’années, quand Uncle Drew rangera les sneakers. Si, par contre, les blessures s’en mêlent et que le joueur se perd pour une raison ou une autre, il n’est pas impossible de le voir rester à quai.

Kyrie Irving déjà assuré du Hall of Fame ? Entre Boston et Springfield, la distance est plus courte qu’il n’y paraît : Basketball Référence lui donne environ 36% de chance d’y accéder à l’heure actuelle. Et vous, envoyez-vous le dribbleur fou des Celtics au Panthéon du basket ?

Source texte : ESPN / Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top