News NBA

Preview Pacers – Sixers : ce soir, retrouvailles entre deux équipes de l’Est en besoin de victoire

joel embiid

La dernière fois que Joël a croisé le chemin des Pacers, il a planté 29 points.

Source image : nba league pass

Mis à part l’énorme Knicks – Hawks de la nuit, le match qui devrait retenir toute notre attention est bien la confrontation entre Sixers et Pacers à 2h du mat’. Un match pour se relancer dans les deux camps, après deux défaites amères pour les bandes de Jojo et Oladipo.

Si les deux derniers matchs ont fait mal pour les deux franchises de l’Est, les raisons sont par ailleurs assez différentes. D’un côté, les Sixers sont allés perdre à Brooklyn par un écart très conséquent (97 à 122), alors que ce genre de rencontre ne doit être qu’une formalité pour un prétendant aux Finales NBA comme Philly. Malgré le bon niveau affiché par les Nets depuis le début de saison, on était en droit d’attendre une performance un poil sérieuse, même en back to back, de la part des soldats de la cité de Pennsylvanie. Sauf que les hommes de Brett Brown n’ont pas su stopper les vagues offensives de New-Yorkais en feu, et ils n’ont pas su suivre la cadence tout au long de la soirée. Des perfs’ statistiques assez pauvres, notamment pour Jojo Embiid qui n’a pas pris le jeu à son compte, et une attitude qui a fortement déplu au coach des Sixers, prenant le premier micro allumé pour rappeler que Philly ne fait pas encore partie de l’élite à l’Est. Ce soir, The Process va donc devoir se ramener avec les crocs pour rappeler qui est le boss dans les raquettes de l’Est, car l’année dernière, les intérieurs de l’Indiana n’ont jamais réussi à le maintenir en dessous de la barre des 20 points avec notamment un pic à 29 unités en mars dernier. Il faudra également surveiller le comportement de Ben Simmons à la mène, qui se retrouvera face à la défense collective des Pacers et devra proposer bien mieux que ce qu’il a offert dernièrement, et quand bien même Victor Oladipo viendra potentiellement aider ses partenaires en défense sur le meneur, Big Ben devra trouver le bon copain ouvert.

Pour les Pacers la dynamique est totalement différente. Après avoir battu les Celtics sur un tir ultra-clutch de leur patron-chanteur Victor Oladipo, propriétaire également de la meilleure célébration de la NBA, les Fermiers recevaient les Rockets qui avaient pourtant mal démarré leur saison. Victoire logique, non ? Et bien pas comme espéré. La bande de Nate McMillan s’est fait piéger en fin de match par quelques mauvaises attaques et un relâchement défensif, permettant notamment à James Harden de tuer la rencontre. Une défaite au goût amer, tant la victoire était proche, mais la rencontre de ce soir peut relancer les pensionnaires d’Indianapolis. On compte évidemment sur un match taille patron d’Oladipo pour espérer quelque chose, mais il faudra surtout qu’un des deux leaders du jeu intérieur arrive à prendre le dessus offensivement et défensivement sur Jojo, ce qui est plus facile à dire qu’à faire. Turner, Sabonis, va falloir bomber le torse car en face Embiid a tendance à aimer bouffer du géant dans son assiette. Sans opposition réelle de la part du secteur intérieur d’Indiana, il sera impossible pour les Pacers de tenir la cadence. Mais ils l’ont déjà prouvé par le passé, impossible n’est pas Indiana et surtout devant un public en feu.

Dans quel camp vous situez-vous ? Pendant que certains vont donner leur chance aux Pacers, Embiid aura peut-être soif de vengeance après sa piètre performance à Brooklyn. D’autres compteront sur Myles Turner et Domantas Sabonis, afin d’afficher l’intérieur des Sixers sur Insta. C’est l’heure de faire son choix.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top