Warriors

DeMarcus Cousins est une légende vivante : expulsion du match à New York sans avoir joué

DeMarcus Cousins
Source image : NBA League Pass

Chassez le naturel, il revient au galop ? DeMarcus Cousins a réussi une grande prouesse ce vendredi soir lors de la victoire des Warriors à New York : le pivot s’est fait exclure du match alors qu’il ne jouait même pas. C’est balèze.

Roi de la faute technique, Boogie l’a toujours été. De Sacramento à New Orleans en passant même par le circuit mineur ou l’équipe nationale, DMC est un volcan humain qui peut péter à n’importe quel moment, et quelle que soit la situation. Du genre ? Être en costard, sur un banc, et trouver un moyen de se faire renvoyer au vestiaire. Voici le dernier exploit réalisé par Cousins, alors qu’il était posé confortablement avec ses coéquipiers en plein Madison Square Garden. Entretenant une relation pas forcément évidente avec les arbitres, notamment Scott Foster qui était le capitaine du groupe présent à New York cette nuit, DeMarcus pensait probablement qu’il était en sécurité avec le cul posé sur un coussin. Manque de chance, le fait de rejoindre les Warriors ne te rend pas intouchable avec les arbitres. Enfin, ça dépend dans quel contexte, mais celui des fautes techniques, tu oublies. En fin de premier quart-temps donc (bah oui, autant faire ça rapidos), DMC a été prié de quitter les siens pour finir la partie seul dans son coin, Steve Kerr et ses assistants ne comprenant pas la situation. Et si KD a sauvé les meubles derrière avec une mixtape quatre étoiles, les explications restent un peu floues, même venant de Marc J Spears, reporter chez The Undefeated

DeMarcus Cousins et Enes Kanter se sont chambrés sur le parquet quelques heures avant le début du match, pendant un échauffement, affirme une source. La NBA a eu écho de cette embrouille et a fait comprendre aux arbitres du match que cela ne pouvait pas aller plus loin que cela. Cousins a ensuite dit à Draymond Green de surveiller les pick and rolls incluant Kanter pendant le match, et l’arbitre Scott Foster a prévenu DeMarcus de ne pas en rajouter. Cousins dit alors à Draymond, « jouez-le sur pick and roll à chaque fois », et une fois que Foster a averti le pivot, ce dernier a répondu, « vous ne pouvez pas présumer que c’est moi ». L’arbitre a expulsé Cousins après cela.

Un peu sévère ? Un peu sévère, c’est sûr. On rentre clairement dans la catégorie des fautes techniques incompréhensibles ou des expulsions WTF, comme Tim Duncan qui avait dû quitter les siens face aux Mavs pour avoir notamment rigolé sur le banc. Rasheed Wallace, lui, avait même été prié de rejoindre le vestiaire en fixant un arbitre du regard, ce qui avait créé d’énormes discussions sur la planète basket concernant le rôle des arbitres et leur curseur de sensibilité. Le fait est que la NBA avait averti les arbitres, donc pour garder le match en main et éviter que cela ne déborde, Scott Foster a estimé que Cousins devait la fermer et quitter la salle. Pourtant, dans les faits, difficile de dire que DeMarcus a sorti des énormités, qu’il a manqué de respect à qui que ce soit ou qu’il a enfreint des règles connues de tous. Mais si après avertissement et en ayant conscience de son image, le pivot ne peut pas garder sa langue dans sa bouche, il y a de quoi prendre une technique et quitter le banc. Le ton est en tout cas donné, pour un DeMarcus Cousins qui sera bientôt de retour sur les parquets. Que ce soit vis-à-vis de sa nouvelle équipe ou du corps arbitral, l’intérieur n’a pas prévu de changer et les sanctions devraient elles tomber dans la foulée. Peut-être que Golden State s’en foutra et empilera les amendes comme les victoires, mais c’est bien là une des premières fois qu’on voit un joueur se faire tej alors qu’il n’a pas passé une seconde sur un parquet.

DeMarcus Cousins n’avait pas tort, fallait abuser d’Enes Kanter sur pick and roll. C’est juste dommage de ne pas en être resté là : l’image de Boogie va le suivre pendant longtemps, on en a encore eu la confirmation cette nuit.

5 Commentaires

5 Comments

  1. dmcouille

    27 octobre 2018 à 9 h 17 min at 9 h 17 min

    définitivement un vieux gars ce demarcus j’en viendrais preque à trouver drôle qu il joue pas de l’année et que les warriors gagnet à nouveau le titre sans lui

  2. killerdescore

    27 octobre 2018 à 12 h 48 min at 12 h 48 min

    C’est n’importe quoi les arbitres en nba

  3. ledoc

    27 octobre 2018 à 13 h 31 min at 13 h 31 min

    toujours aussi partial dans ses articles, trash talk montre une fois de plus sa haine des warriors en justifiant cet abus monstrueux et en les faisant passer pour des nantis hautains auxquels on accorde tous les passe-droits ……et après ça va passer à lebron et encenser les lakers ……mdr vous devez vraiment détester le basket et adorer le fric ici ^^

    • Dorian Genin

      27 octobre 2018 à 17 h 16 min at 17 h 16 min

      Mais… Ils ont dit l’inverse… Genre que Demarcus était entrain de se rendre compte que le fait d’être aux Warriors ne lui donnait pas tous les droits ^^ Puis avec le nombre d’articles qui encensent leurs performances et la beauté de leur jeu, tu dois pas beaucoup trainer ici pour dire ça. Bref, bisous quand même 🙂

    • ledocouille

      28 octobre 2018 à 11 h 07 min at 11 h 07 min

      detester le basket et adorer le fric et c est un (pseudo)fan des warriors qui dit ça haha ,ils rapportent un fait si l autre cul est assez con pour se faire expulser sans jouer ils ont le droit d’en parler comme sur basketsession qui en a parlé aussi .On est pas tous aussi obligé de se masturber dès que les warriors gagnent un match jean jean…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top