Lakers

LeBron James et les Lakers se déplacent à Phoenix : derby du soleil oblige, le King va devoir briller de mille feux

lebron james

Attention les Suns, ce soir l’éclipse Bron sera de passage.

Source image : NBA League Pass

Catastrophe à Los Angeles, les Lakers sont à 0-3 après une semaine de compétition. Après une défaite face aux Spurs dans une prolongation hollywoodienne, les Pourpre et Or sont de retour. Cette nuit à 4h, les Angelinos se déplacent en Arizona pour y affronter les Suns, et ça sent déjà la poudre.

L’année dernière, cette confrontation aurait été celle de deux tanks lancés à toute allure vers la Lotery. Cette fois c’est bien différent, puisque c’est un cyborg qui va s’attaquer… au tank de Phoenix (bah ouais, il y a des choses qui ne changent pas). En effet, LeBron est en ville ce soir et on pense qu’il est remonté comme un coucou. Car lui qui a failli être le héros du match face à San Antonio… en a finalement été le choker. Dur dur pour BronBron, qui n’avait pas besoin de ça en ce début de saison compliqué. Les Suns eux, qui débutent la saison sur une victoire pour deux défaites, pourraient donc servir de punching-ball pour le King. Bien énervé par ses deux lancers cruciaux ratés face aux Texans, il risque de vouloir frapper fort ce soir et rappeler qu’il est le meilleur joueur du monde. Il ne serait d’ailleurs pas idiot de choisir LeBron en TTFL ce soir, qu’on se le dise. Si les Lakers doivent se relancer, c’est le soir ou jamais. En effet, le déplacement à Phoenix est le match à venir le plus « facile » des Angelinos avant d’aller se frotter à Denver et San Antonio, et perdre ce soir c’est possiblement arriver rapido à un 0-5 ou 6 bien crado.

Cependant, visiblement plus à l’aise en conférence de presse que sur la ligne de réparation, le leader a assuré qu’il n’était pas inquiet. Ci-dessous, la traduction des propos du King recueillis par Dave McMenamin d’ESPN :

« Ce n’est pas dur. Je sais dans quoi je me suis embarqué. C’est un processus, je le sais, et tout ira bien. Je ne suis pas venu ici en pensant que nous allons être flamboyants directement. C’est un processus et je le comprends. On va continuer de s’améliorer, j’aime la direction que l’on prend. Bien sûr, ça ne se voit pas sur le bilan pour le moment, mais c’est un long processus. »

LeBron sait gérer un vestiaire et faire passer des messages à ses coéquipiers et il n’y a aucun doute à avoir sur le fait que les Lakers vont finir par gagner des matchs. C’est peut être l’un des plus gros challenges de la carrière du monstre qui a commencé cet été, et il va être palpitant de voir comment il s’en sortira, entouré de cas sociaux de tout acabits et sur une scène surmédiatisée. On verra donc sur le long terme si le pari était le bon, et sur le court terme si les Suns pourront contenir la bête.

Certes le début de saison des Lakers n’est pas sexy en terme de résultats, mais avec LeBron dans l’effectif, la Cité des Anges n’a pas de véritables soucis à se faire, ça ne pourrait qu’être pire sans lui. Et puis, si il faut rafraîchir des mémoires, James a déjà été mené 3-1 en Finale NBA, alors 0-3 en saison régulière, c’est du gâteau.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top