Raptors

Preview Raptors – Cavaliers : l’heure de la revanche a enfin sonné pour les Dinos

Kawhi Leonard

Tu tombes bien Kawhi, il y a un titre de roi à prendre !

Source image : NBA League Pass

Imaginez une enfance où vous êtes constamment malmené et humilié par le gros Harold dans votre classe, mais que tout change lorsque, avec le temps, vous devenez bien plus fort et costaud que votre persécuteur. Et bien c’est exactement la même chose avec les Toronto Raptors qui ont l’occasion dès ce soir de faire payer les Cleveland Cavaliers pour tous ces coups de balai. La NBA reprend au Canada, à partir d’1h30 cette nuit.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’été a été très agité pour les deux franchises qui s’affronteront ce soir en Ontario. Cleveland a vu partir LeBron James et se retrouve désormais avec Cedi Osman à l’aile même après une pétition de TrashTalk pour que J.R. Smith soit titulaire, mais Tyronn a décidé que c’était enfin lui le patron. Attention quand même à l’état de santé des troupes de la victime préférée d’Allen Iverson alors que le Macédonien a manqué le dernier match de pré-saison pour des problèmes à la cheville, que Larry Nance Jr. a des douleurs à la même articulation et est incertain pour la rencontre de ce soir et surtout que Kevin Love ne devrait pas être revenu à 100%. De leur côté, après une énième déculottée en Playoffs face au King, les dirigeants de Toronto ont décidé de passer un coup de balai au sein de leur effectif. Dwane Casey et DeMar DeRozan sont envoyés ailleurs et c’est désormais Kawhi Leonard qui aura la lourde tâche de faire enfin passer un cap à la franchise canadienne. Après une année quasi-blanche et un état mental qui semblait instable, nombreuses étaient les craintes autour du plus beau sourire de la NBA, mais l’ancienne star des Spurs a rassuré les fans par ses propos et sa pré-saison. Maintenant, place aux actes devant son public qui attend beaucoup de son équipe new look.

Le duo Kyle Lowry-DeMar DeRozan n’est plus et désormais tous les regards sont tournés vers Kawhi Leonard qui est enfin débarrassé de ses problèmes physiques. L’ailier a une occasion en or de lancer idéalement sa saison  en commençant par enjailler la Scotiabank Arena – il va falloir s’y habituer – qui n’en peut plus d’être surnommée LeBronto après tant d’humiliations. C’est le moment de faire d’une pierre deux coups et de s’affirmer dans sa nouvelle équipe, tout en rassurant ses fans en envoyant un message fort : la domination des copains de l’Ohio, c’est fini. Maintenant que le King est parti, les cartes sont rebattues et Cleveland devrait payer les conséquences d’un long monopole, ça devrait commencer dès ce soir à Toronto. Les anciens des Raptors vont débarquer le couteau entre les dents et compteront sur les qualités offensives et défensives de sa nouvelle star pour rassurer toute une franchise qui en a bien besoin. Finie la victimisation, il est grand temps de se faire enfin respecter face aux presque voisins de l’Ohio.

Les Raptors ont pris un risque cette année en tentant une « Paul George » avec Kawhi Leonard, qui pourrait mettre les voiles l’été prochain. Mais Kawaï semble déter et ses grandes paluches risquent de mettre la misère à Kéké l’Amour pour séduire son public, qui saura le lui rendre. Allez Kawhi, fais-nous sourire !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top