Wizards

Ian Mahinmi fait bonne impression en pré-saison : possible belle saison pour Ianou, faudra juste survivre chez les fous

ian mahinmi

31,4 millions sur deux saisons, c’est le moment d’assumer.

Source image : NBA league pass

On attend toujours le Ian Mahinmi version Indiana du côté de Washington. Entre les discrètes performances et les blessures, le pivot français ne s’est jamais imposé dans la capitale. Avec l’arrivée de Dwight Howard, il aura la lourde tâche d’assurer lorsque Superman sera sur le banc. Les dirigeants des Sorciers peuvent en tout cas – un peu – se rassurer : Ian nous a offert deux beaux matchs en pré-saison, de bonne augure pour la suite. 

Reverra-t-on un jour ce Ian Mahinmi performant et dominant lorsqu’il portait le maillot des Pacers ? C’est bien la question que toute la franchise de Washington se pose depuis quelques temps. En deux saisons, ce sont 5 petits points de moyenne accompagnés de 4,3 rebonds. On est très loin des 10 points et des 7 rebonds qu’il posait dans la campagne d’Indianapolis. Un impact sur le terrain peu convaincant mais également des blessures qui l’ont obligé à rester à l’infirmerie pendant pas mal de temps (51 matchs ratés lors de la saison 2016-2017). S’étant vu offert 64 millions de dollars sur quatre ans à l’intersaison 2016, on est clairement en dessous des attentes et il serait enfin temps de se montrer à la hauteur de ce contrat bien juteux. Alors qu’il semblait souvent avoir du mal à se mettre dans le rythme de la compétition NBA ces deux dernières années, voilà que Ianou nous offre enfin une bonne nouvelle. Le gars a l’air bien en forme à deux semaines de la reprise avec deux bons matchs de pré-saison, histoire de rassurer tout le monde. 11 points, 4 rebonds, 2 contres et 2 interceptions face au Heat, puis 8 points, 7 rebonds, 1 contre et 1 interception face aux Knicks.

« Ces deux dernières années, j’avais dû attendre la deuxième partie de saison pour trouver mon rythme. J’ai l’impression que cette année, après un bon été, je suis déjà prêt. »

Une bonne saison NBA ne commence pas en octobre mais bien dès la fin de la précédente. Que ce soit à travers des vacances pour certains ou des heures passées dans le gymnase ou à la salle pour d’autres, la préparation mentale et physique est la première étape. Donc voir un gars déjà prêt lors du camp d’entraînement, c’est un point non négligeable. Mais comme nous aimons le répéter encore et encore, ne faisons pas de conclusions hâtives, on ne va pas dire que le gars est de retour à son meilleur niveau et que le banc de Washington va tout défoncer. Oui, Ian va peut-être faire une bonne saison, oui, Ian va peut-être bien assurer derrière Dwight Howard. Mais on ne va pas oublier deux saisons compliquées au profit de deux matchs de pré-saison satisfaisants. On le sait capable d’être présent offensivement, de rouler vers le cercle, de débloquer la situation par moment au poste bas. Et puis défensivement, c’est évidemment le domaine où on l’attend le plus, lui qui a déjà démontré toutes ses qualités de protecteur d’arceau. Aux côtés des Austin Rivers, Satoransky, Kelly Oubre et Jeff Green, le banc des Wizards peut vraiment devenir une force pour la franchise, et cela passera par un grand Ian Mahinmi.

Allez, Ian, c’est le moment de t’imposer. Son rôle de back-up est assuré, mais on est encore loin de son vrai potentiel : déjà en bonne forme physique, on espère maintenant des perfs et de la régularité chez le pivot de 31 ans. Les Wizards ont signé la « version Indiana », pas celle de ces deux premières années avec la franchise, et il est enfin temps de la ressortir du placard.

Source texte : NBC Sports Washington

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top