Warriors

Kevon Looney, Jordan Bell et Damian Jones : trois hommes et un couffin… de pivot titulaire

Jordan Bell

Ils sont trois et à la fin, il n’en restera qu’un…

Source image : Youtube

Quand le gros Boogie n’est pas là… les jeunes pivots des Warriors dansent pour obtenir une place de starter. Kevon Looney, Damian Jones et Jordan Bell vont donc se battre pour s’installer dans le cinq, nous faisant presque regretter la douce époque de JaVale McGee.

Pour le moment ? Steve Kerr a clairement donné une tendance quant au poste de pivot dans le cinq majeur durant la pré-saison, puisque lors des trois matchs disputés par les Warriors, c’est Damian Jones qui jouait les tours de contrôle dans le starting five. Démarrer ne lui donne pas forcément un avantage par rapport aux deux autres puisqu’ils ont souvent plus de minutes à la fin du match, même si le tout reste équilibré. Kevon Looney, Jordan Bell et Damian Jones représentent une fois de plus les difficultés rencontrées par Golden State pour se poser un peu avec leurs pivots. Tous draftés entre 2015 et 2017 et plutôt bas, nos trois amis sont loin du niveau affiché par le reste du roster, mais est-ce vraiment une priorité lorsque l’on voit les résultats des Dubs depuis quatre ans…. Avec l’arrivée de DeMarcus Cousins, dans la baie, Riri Fifi et Loulou vont en tout cas se chamailler pour être le remplaçant principal au poste de pivot. Il serait peut-être temps de prendre le large pour au moins l’un d’entre eux, mais il semble dur pour ces messieurs de lâcher le trophée de champion et de sortir de la zone de confort, plutôt logique finalement.

Bon ok le poste de pivot est le seul « défaut » du roster des Warriors, et encore on chipote, mais Steve Kerr a profiter de ce relatif point faible pour casser la Ligue en mille morceaux avec la fameuse Death Lineup avec Dray en 5 et KD en 4. La tradition à Oakland, c’est de mettre un vrai pivot dans le cinq majeur, histoire de mettre à l’aise l’adversaire pour mieux le terminer par la suite, vrai bail de sadique. Draymond Green ne commencera donc pas titulaire en 5 en attendant le retour de DeMarcus, ce qu’a affirmé le coach champion en titre. Ici on aurait plutôt misé sur Kevon Looney, qui a le plus d’expérience des trois et qui semble avoir progressé puissance 1000 cet été à base de grosses sessions avec… KD. Mais dans le jeu, Damian Jones et Jordan Bell ont eux aussi leurs qualités. Les deux pivots finissent bien au cercle et dans les airs, sont athlétiques et mobiles donc parfaits pour le jeu rapide des Warriors. Seule différence, et de… taille, badum tss, Jordan Bell mesure 2m06 contre 2m13 pour Damian Jones. Le duel est équilibré, trois hommes sont disponibles pour un seul couffin, alors faîtes vos jeux.

La vraie réponse sera donnée mardi soir lors du match d’ouverture face à OKC. En attendant, on espère que les petits jeunes ne vont pas se chamailler, sinon le serpent chat Boogie va venir éteindre la musique et aucun des trois ne sera en mesure de jouer.

Source : Twitter

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top