Warriors

Stephen Curry n’est pas du tout rassasié : le triplé, il le veut pour rentrer un peu plus dans l’histoire

Stephen Curry
Source image : YouTube

Alors que la plupart des basketteurs rêvent de remporter ne serait-ce qu’un titre en NBA, Stephen Curry est lui dans un autre type de délire. Le meneur veut son triplé, un threepeat qui le ferait rentrer encore plus dans la légende.

Quand tu as déjà quasiment tout gagné, tu repousses les limites. Tu cherches à créer de nouveaux objectifs, afin de garder le même niveau de concentration et surtout créer une classe à laquelle personne ne pourra accéder. Et concernant le Chef Curry des Warriors double-champions en titre ? Disons que le club qu’il est en train de mettre en place ne parle qu’à quelques rares phénomènes de l’histoire du jeu. Être MVP, c’est cool, mais être MVP deux fois dont une de façon unanime, c’est encore mieux. Avoir le meilleur bilan de l’histoire de la saison régulière, c’est cool, mais entourer ça de trois titres dont un back-to-back, c’est mieux. Être le meilleur shooteur de l’histoire, c’est cool, mais le valider avec le plus grand nombre de tirs à trois points rentrés en carrière, c’est mieux. Aujourd’hui au sommet de sa discipline, Steph vient d’atteindre la trentaine et le cuistot n’a pas prévu de fermer son restaurant prochainement. La faim, la dalle, celle de la gagne sans laisser la moindre chance à autrui, voilà ce qui motive Curry. Et il a de quoi l’être. Car dans l’histoire de la NBA, rares sont les joueurs capables d’affirmer qu’ils ont réalisé un triplé au niveau des bagues. C’est ce groupe ultra-select que le meneur veut rejoindre dans quelques mois, rien que ça.

“On en veut encore plus. On veut accomplir ce qu’il y a de plus grand, et c’est de remporter le titre chaque année. C’est avec ce but en tête que vous bossez chaque été. C’est avec ça en tête que vous passez autant d’heures à la salle, afin d’avoir la meilleure disposition mentale possible, la meilleure condition physique possible, et remporter le plus de titres possibles dans une courte carrière.

Je suis excité. Je suis excité car je pense que j’ai atteint mon sommet personnel en ce qui concerne mon niveau de jeu, et je veux rester le plus longtemps possible dans ces hauteurs là. J’ai de grands coéquipiers et une grande franchise dans laquelle jouer. On a l’incroyable possibilité de réaliser quelque chose qui s’est peu produit dans l’histoire de la NBA, et c’est de réaliser le triplé. Ce challenge me motive.”

Seulement trois franchises ont réalisé le triplé, c’est dire à quel point il est compliqué de rouler sur la compétition trois année de suite. On a eu les Lakers de Shaq en 2000, les Lakers de George Mikan dans les années 50, les Celtics de Bill Russell dans les années 60, et les Bulls de Jordan dans les années 90. C’est tout ? Oui, c’est tout. LeBron s’en est rapproché avec le Heat des années 2000, Detroit s’en est rapproché avec ses Bad Boys, mais personne d’autre. Une concurrence trop forte, des joueurs qui bougent tout le temps, difficile de dominer trois saisons de suite avec des groupes qui s’ajustent en permanence. Mais aujourd’hui ? Ce sont bien les Warriors qui sont les grands favoris, afin d’être les successeurs des Warriors qui étaient eux mêmes… successeurs des Warriors. En réalisant le triplé, Steph rejoindrait les icônes comme Jordan, Shaq et Russell d’un point de vue collectif, mais il lui manque tout de même ce trophée de MVP des Finales NBA qui lui file entre les doigts chaque année. Tant que Steph n’aura pas verrouillé cet accomplissement, il sera difficilement rangé dans le même coffre que les dieux vivants mentionnés à l’instant. Ce qui ne devrait pas empêcher Curry de dormir, lui qui veut tout simplement finir sa carrière avec 6 ou 7 bagues autour des doigts. Déjà trois pour l’instant, un potentiel triplé à venir pour passer à quatre au total, il peut penser all-time le pépère…

Un triplé ? C’est gonflé. Mais les Warriors sont déterminés, conscients de l’histoire qu’ils peuvent écrire, et prêts à défoncer la compétition avec Stephen Curry à la tête de leur cirque : c’est maintenant ou jamais pour rejoindre l’élite de tous les temps.

Source : BusinessWorld

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top