Spurs

Quincy Pondexter rejoint les Spurs pour une saison : ça ferait presque oublier la retraite de Gino… ou pas

quincy pondexter

Passer de Manu à Pondexter… mouillez-vous la nuque

Source image : youtube

Nous sommes encore dans un mood bien triste suite à l’annonce de la retraite de Manu Ginobili et la nouvelle signature des Spurs ne suffira pas à nous rendre le sourire. En effet, San Antonio a annoncé l’arrivée de Quincy Pondexter pour une saison, lui qui n’a joué que 23 matchs depuis 2015. 

Vous pouvez rester en PLS, la nouvelle ne va pas forcément sécher vos larmes. San Antonio a vu une légende se retirer, ce qui contraste avec le joueur qui vient d’arriver. Le dossier Manu désormais terminé, R.C. Buford continue son marché des agents-libres en signant Quincy Pondexter pour une saison, nous apprend Chris Haynes d’ESPN. Alors oui, passer de la retraite d’El Manu à la signature de l’ailier n’est pas facile, mais il faut s’accrocher. Surtout lorsqu’on voit le CV du bonhomme avec plusieurs interventions chirurgicales au niveau du genou gauche et une infection cutanée (MRSA) qui le privent des parquets depuis trois ans. Avec deux saisons blanches entre 2015 et 2017, Pondexter a fait son retour la saison dernière pour 23 petits matchs avec les Bulls avant d’être coupé, avec des moyennes de 2 points et 1,2 rebond. Sa meilleure période remonte à la saison 2014-15, lorsqu’il débarque en cours de saison à New Orleans, pendant laquelle il participera à 45 matchs avec 28 minutes de moyenne. Très efficace, il plante 9 points par rencontre, à 50% au tir donc un très propre 43% du parking. Il compte même 28 titularisations à l’aile, mais quand on connaît la faiblesse des Pels depuis des années au poste 3, cette info est à prendre avec des pincettes.

Ce profil de 3-and-D a donc attiré les Spurs, tout comme la signature de Dante Cunningham plus tôt dans la free agency – un autre ancien Pelican, tiens tiens. Avec les départs de Danny Green et Manu Ginobili, San Antonio a fait du tir extérieur une des ses priorités cet été, l’arrivée de Marco Belinelli allant également dans ce sens. Désormais en parfaite santé, Pondexter renforce la rotation sur les ailes, derrière Rudy Gay et Cunningham. Ce dernier pourrait aussi être décalé au poste 4 pour laisser plus de minutes à DQ en 3 si Pop le sent ainsi. La signature de Pondexter complète donc le roster avec 15 joueurs dans lequel figure les rookies draftés en juin, Lonnie Walker IV et Chidozie Metu. Aucun two-way contract ne sont à signaler pour le moment, alors R.C. Buford va devoir se bouger pour que tout ce petit monde soit prêt pour la rentrée.

Petite news pour dire que les Spurs continuent de bouger. Ça ne va pas vous faire sauter de joie ni sécher vos larmes qui coulent depuis hier. Le choix de signer Pondexter est certes un pari, mais est logique et dans la continuité de la stratégie de l’intersaison. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top