Warriors

Summer 2018 : Kevin Durant reste indéfendable, même en trottinant et en claquettes

Aperçu avec Team USA récemment, Kevin Durant profite de son été pour se reposer un peu. Mais quand on est un scoreur de la trempe de KD, on reste peu de temps sur le côté sans avoir le ballon entre ses mains : petit workout pour saucer des défenseurs entre deux mojitos.

Il est sympa, Durantula. Il est sympa car même quand ce n’est pas la reprise, il apprend à ses adversaires comment défendre sur lui. Ou plutôt, il leur rappelle à quel point il est borderline indéfendable. Au sommet de son game et propriétaire de deux bagues désormais avec deux trophées de MVP des Finales pour aller avec, la tige des Warriors ne veut pas s’arrêter en si bon chemin et est plutôt du genre à vouloir acter le triplé. C’est donc un nouvel été de boulot et de progression qui a animé Durant, aperçu récemment dans un petit match pick-up organisé par son coach perso, Rico Hines. On peut d’ailleurs y voir quelques têtes bien connues, comme Taurean Prince, Julius Randle, Timofey Mozgov, Bobby Brown, Dante Exum, Denzel Valentine, Pascal Siakam ou Bradley Beal, et tout le monde a dû repartir avec le même avis : dude is unguardable. Comme vous pourrez le voir sur les images ci-dessus, Durant continue à varier autant dans ses choix offensifs, passant du simple pull-up de 9 mètres à du tir sur une jambe, du runner de base, du cross et du step back, en bref toutes les sauces imaginables dans votre supermarché. Attention, défenseurs sensibles s’abstenir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top