Grizzlies

Chandler Parsons chez les Oursons de Memphis : 94 millions en pots de miel sur 4 ans

Chandler Parsons et son agent Don Fegan étaient à Los Angeles ce vendredi et ils y ont rencontré les dirigeants des Grizzlies. Visiblement tout s’est bien passé entre les deux parties puisqu’elles viennent de se mettre d’accord sur un contrat de 4 ans pour la modique somme de 94 millions de dollars. Et oui, ça en fait des pots de miel mais c’est surtout la première vraie signature d’agent-libre venu de l’extérieur pour Memphis.

Parsons sort pourtant d’une saison tronquée par les blessures et a vu ses stats baisser par rapport à la précédente. Pour la première fois depuis son année de rookie, il a joué moins de 30 minutes en moyenne par rencontre et ce, seulement sur 61 matchs dont 51 en titulaire. C’est donc sur un joueur avec une réelle propension à se blesser que les Oursons du Tennessee viennent de parier. Il leur fallait du talent offensif sur les extérieurs, Parsons peut vraiment apporter sur ce point c’est indéniable mais il va falloir qu’il reste en bonne santé pour pouvoir peser et participer au « renouveau » dont ont besoin les Grizzlies.

Parce que ce ne sont pas 13,7 points et 4,7 rebonds qui vont satisfaire le front office de Memphis. Ils attendent bien évidemment beaucoup plus d’un joueur qui sera le plus gros salaire de l’effectif devant Marc Gasol. Malgré cette signature, les Oursons ont encore de quoi faire une offre au max ou pas loin à Mike Conley. Car oui, si Parsons peut être payé plus de 23 millions par an, il n’y a aucune raison pour qu’un meneur de la trempe de Conley ne soit pas choyé également. A moins que les plans des dirigeants ne soient tout autre et qu’ils comptent tenter de garder leur meneur pour moins cher quitte à le voir partir.

Ce qui est sûr c’est que si ce contrat semble trop élevé pour un joueur comme Parsons, il faut reconnaître que son arrivée est une vraie amélioration sur les extérieurs pour les Grizzlies. Il va apporter une capacité de scoring, du shoot et de la polyvalence. A voir comme Fizdale – le nouveau coach – va l’utiliser. Au poste 3 ? Au poste 4 ? Les solutions sont multiples et le marché est encore loin d’être fini…

Chandler Parsons aura en tous cas encore plus de responsabilité à Memphis qu’il en avait à Dallas. Pourra-t-il enfin les assumer et passer un cap ? Son association avec le grand Marc Gasol et éventuellement un meneur comme Conley peut faire saliver si la mayonnaise prend entre ces joueurs. 

Source : Yahoo Sports

Source image : USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top