Magic

Preview Magic – Warriors : back-to-back de tous les dangers pour les tueurs venus d’Oakland ?

Après un début d’année 2016 absolument catastrophique – 12 défaites en 14 sorties sur le mois de janvier – le Magic s’est quelque peu ressaisi en remportant la moitié de ses matchs (5 sur 10) pour l’instant en février et même quatre des six derniers. Pour autant, ce léger regain de forme laisse toujours entrevoir un point faible évident : le pourcentage de 3-points rentrés par les adversaires qui fait partie des plus hauts de la Ligue. Et vous avouerez qu’au moment de recevoir les Warriors, c’est quelque chose qui peut vraiment poser des soucis… 

Car ce n’est un secret pour personne, les hommes de la baie d’Oakland sont plus que dangereux derrière l’arc, ils y sont létaux. Avec près de 13 réussites collectives par rencontre sur un peu mois de 31 tentatives, ils présentent un pourcentage de presque 42% en tant qu’équipe. C’est tout simplement énorme pour un tel volume. La nuit dernière, c’est d’ailleurs cette arme fatale qui a permis aux Warriors de s’en sortir face à un excellent Heat. Klay Thompson a envoyé 33 points en rentrant notamment quatre de ses huit essais depuis le parking pendant que son pote Curry y allait de 42 points à 14/29 au tir avec un 6/12 depuis la plage et dont deux de ses bombes lointaines viendront tuer D-Wade et consorts dans le money time. Assez impressionnant, il faut bien l’avouer et coach Kerr ne se privera jamais d’utliser ses deux snipers comme il l’explique ici :

Steph a le droit de shooter quand il veut. Je serai un idiot si je ne le laissais pas shooter quand il veut. Je lui dis tout le temps de shooter autant qu’il le veut mais aussi de faire tourner la balle et de forcer l’autre équipe à défendre. C’est lui qui a mis Klay en route (dans le quatrième quart hier).

Le niveau de confiance est tellement haut chez les Warriors… Voilà qui est peu rassurant pour nos amis d’Orlando et notre Evan national qui vont devoir colmater au maximum les brèches de leur défense extérieure cette nuit afin d’éviter d’être les 52èmes victimes de la saison pour ces Guerriers en route pour l’histoire. Cependant, il y a de quoi y croire pour le Magic. Car rejouer dès cette nuit va demander de grosses ressources aussi bien mentales que physique à Golden State après le match tendu d’hier. Il est possible que l’entame de Curry et compagnie soit un peu molle ou qu’ils aient un coup de moins bien à certaines périodes de la rencontre. Ce sera aux joueurs d’Orlando d’en profiter pour prendre l’ascendant. En sont-ils capables ? Peuvent-ils utiliser leur jeunesse et leur envie pour submerger les champions en titre au bon moment ? Le rôle de Nikola Vucevic sera bien évidemment crucial pour que le Magic ait un point de fixation à l’intérieur. Les Oladipo, Fournier, Payton voire Jennings vont devoir contrôler au mieux le tempo parce que c’est encore le moyen le plus sûr pour limiter les possibilités de tirs ouverts des Warriors. En effet, si Golden State obtient trop d’opportunités en transition, le carnage n’est jamais loin… Scott Skiles doit forcément avoir préparé ses joueurs dans ce sens et il pourra compter sur la motivation sans faille de Victor Oladipo :

Nous devons faire un meilleur boulot pour ce qui est de garder nos gars devant nous et faire un meilleur boulot collectivement, nous en sommes capable. […] Ils (les Warriors) adorent jouer ensemble et je pense que c’est pour cela qu’ils jouent à un aussi haut niveau. Cela va être un superbe match et je suis impatient de le jouer.

Motivation, rigueur tactique et maîtrise du tempo, voici les maîtres mots pour le Magic cette nuit. Et surtout, il leur faudra éviter certains pièges comme celui de vouloir dans un concours de shoots avec leurs invités ou de croire tenir la victoire en cas d’avance au score. Car pour battre les Warriors, il faut être à fond à chaque seconde du match, ne jamais les laisser partir devant ou les laisser se remettre dans une rencontre qu’il n’aurait pas entamée du bon pied (comme un back-to-back par exemple…). Enfin, rappelons que si le fait de jouer deux jours de suite est une difficulté supplémentaire ce soir pour l’escouade de Steve Kerr, elle en est quand même à 13 victoires pour une seule défaite dans ce contexte depuis le début de saison.

La mission du Magic s’annonce donc bien compliquée mais tout à l’heure (à 1h en France), tous les yeux seront rivés sur Orlando et son Amway Center. Allons-nous voir Golden State encaisser une sixième défaite ? Ou les verra-t-on continuer leur ascension vers les sommets ? 

Source image : Noah Graham/NBAE/Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top