Equipe de France

Impact, régularité, énergie : Joffrey Lauvergne nous sort sa formule magique dans cet Euro

Si l’Équipe de France nous a fait plaisir samedi contre la Turquie, elle n’a pas toujours montré son meilleur visage depuis le début de l’Euro et certains joueurs soufflent clairement le chaud et le froid avec leurs performances irrégulières. Cependant, il y en a aussi qui profitent de cette compétition pour se rendre indispensable aux Bleus, comme Nando De Colo évidemment, mais aussi Joffrey Lauvergne. Zoom sur ce dernier.

Si vous avez suivi l’ensemble des matchs de l’Équipe de France depuis le début de l’Euro, vous avez probablement vu Joffrey Lauvergne s’embrouiller avec Vincent Collet lorsque le sélectionneur essayait de lui faire passer un message. Évidemment, ce genre de comportement n’est pas vraiment le bienvenu lorsqu’on est en pleine compétition internationale et qu’on essaye d’écrire la plus belle page de l’histoire du basket français. Mais avec Jo’, c’est plus une question de tempérament qu’un problème d’attitude, parce qu’il est à des kilomètres d’être une diva ou un cancer pour son équipe. Au contraire, Lauvergne correspond exactement au genre de joueur que tout coach aimerait avoir dans ses rangs. Alors oui, il possède son petit caractère, il peut péter une pile de temps à autre et il n’est pas le genre de mec à se laisser marcher sur les pieds, mais il apporte surtout une énergie ainsi qu’une combativité qui sont contagieuses pour ses coéquipiers. C’est notamment ce qu’on a vu lors du huitième de finale contre la Turquie, où Joffrey a clairement fait la différence en sortie de banc avec son pote de la classe 1992, Evan Fournier. En attaque comme en défense, Lauvergne a eu un impact remarquable et il a fait un bien fou aux Bleus quand ces derniers étaient un peu en galère lors de la première mi-temps. Dominant dans la raquette et aux rebonds, inspiré sur les rotations et même adroit de loin, le pivot de 2m09 originaire de Mulhouse a parfaitement rempli son rôle d’energizer ce soir-là (12 points, 9 rebonds et 2 contres).

Les performances de Joffrey Lauvergne à l'Euro (source : FIBA)

Les performances de Joffrey Lauvergne à l’Euro (source : FIBA)

Si cette performance contre les Turcs est sûrement la plus accomplie de son Euro, elle est loin d’être un acte isolé comme vous pouvez le voir ci-dessus. En effet, depuis le début du tournoi, Jo’ est peut-être le joueur le plus régulier de l’Équipe de France. Mis à part la troisième rencontre de poule face à la Pologne où il s’est montré très discret (2 points et 3 rebonds), Lauvergne a répondu présent dans les cinq autres oppositions, où il a tourné à 12,4 points et 7,4 rebonds de moyenne, le tout à 61 % au tir, avec une superbe réussite du parking (4/6 à trois points) en prime. D’ailleurs, avec ce nouveau tir de loin qu’il a beaucoup bossé durant son passage au Partizan Belgrade, l’intérieur des Bleus possède aujourd’hui un profil très intéressant pour Vincent Collet qui aime avoir à sa disposition des joueurs polyvalents. Ce n’est donc pas par hasard si le sélectionneur a associé, sur quelques séquences, Joffrey et Rudy Gobert dans la raquette lors de la phase de poule, avec le premier qui joue au poste d’ailier-fort en s’écartant un peu afin de laisser au second plus de place pour faire son chantier. Ça avait plutôt bien fonctionné, et on pourrait donc bien revoir cette combinaison plus souvent dans les futurs matchs de l’Équipe de France. Mais en attendant, Lauvergne va rester prioritairement dans ce rôle de dynamiteur derrière Rudy, où il excelle depuis le début de la compétition.

Pas toujours facile à canaliser, Joffrey Lauvergne utilise sa rage et sa passion de la meilleure des manières dans cet Euro, où il est clairement l’une des grandes satisfactions de l’Équipe de France pour le moment. Désormais, il va falloir continuer dans cette voie dans le quart de finale contre la Lettonie demain.

Source image : Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top