Equipe de France

700.000 téléspectateurs devant France-Turquie : peut-on taper les 20 millions ce weekend ?

France

Les audiences ont été assez bonnes pour un 8ème de finale face à la Turquie, mais il va falloir faire encore mieux pour que le basket grandisse dans le paysage médiatique.

On attendait les chiffres officiels afin d’esquisser un petit sourire, belle entrée en matière pour les Bleus lors de leur second tour puisque le match face à la Turquie a rameuté un bon nombre de passionnés.

Et encore, il ne s’agit là que des chiffres enregistrés concernant Canal + Sport, puisque la chaîne cryptée était la seule à pouvoir diffuser la rencontre en direct sur l’Hexagone. Cela ne prend donc pas en compte les fans qui était debout du côté de Pierre Mauroy, les hordes de basketteurs qui se sont rassemblés devant un streaming en qualité 240p, les bars qui ont diffusé la rencontre et ont servi la dose de chicken wings ou les anciens qui ont pu suivre le duel à la radio. Comme dirait la CGT, on devait être deux bons millions à vivre la fessée tricolore ce samedi, alors que la police n’en annonçait que 800.000. En terme de part d’audiences abonnés, le récital de Joffrey Lauvergne et Evan Fournier a rassemblé 16.6%, ce qui représente le plus gros score de la chaîne depuis la demi-finale de 2011 contre la Russie (873.000 tourneurs de serviettes). Un bon premier bilan et qui pourrait nous donner de l’espoir concernant la suite des opérations…

En effet, on se souvient des dernières compétitions françaises et le monde qui s’était rassemblé afin de soutenir Boris et compagnie. La finale de l’Euro 2011 contre l’Espagne ? 1,86 millions de téléspectateurs sur France 4. Sachant que DSK était interviewé en direct à la même heure sur TF1, c’était un énorme exploit. La demi-finale du Mondial 2014 contre la Serbie ? 2,12 millions de disciples sur France 2. Et le titre de 2013 contre la Lituanie ? 5.5 millions de pèlerins. On a donc envie de doubler ou tripler ce chiffre avec un événement qui a lieu sur le sol français et qui a obtenu un niveau de publicité sans précédent, surtout que l’EDF a de bonnes chances de s’offrir une finale si elle parvient à effacer ses deux prochains adversaires. La rencontre face à la Lettonie aura encore lieu sur Canal + Sport dès demain, mais la suite sera gentiment récupérée par France Télévision et pourrait ainsi offrir une vitrine sublime de notre sport préféré. Ce n’est pas qu’on y croit, c’est qu’on le veut.

Demain, il faudra donc passer la barre des 1,5 millions dans le plus grand calme, avant de taquiner Monsieur foot ainsi que Madame rugby qui tournent sur du 4 à 5 millions de téléspectateurs par événement. On peut le faire, il faut le faire : l’avenir du basket en France en dépend grandement.

Source : L’Equipe

Source image : digitaltrends.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top