Magic

Après avoir géré comme un chef à Denver, Brian Shaw emporterait bien ses talents de coach à Orlando

A peine viré, déjà sur le marché. Logiquement remercié par les Nuggets après un séjour qui a tourné au ridicule sur la fin, Brian Shaw s’est déjà remis en quête de travail pour la saison prochaine.

Une quête qui devrait le mener du coté d’Orlando, où une position de coach sera très certainement disponible l’été prochain. L’intérimaire James Borrego (qui a pris la suite de Jacque Vaughn viré il y a quelques semaines) ne devrait en effet pas se voir proposer de boulot à plein temps. Le Magic repartira donc en chasse d’un leader pour mener sa jeune troupe vers autre chose que le fond de la Conférence Est.

Brian Shaw pense à priori pouvoir être ce leader, puisqu’il serait très intéressé pour venir prendre les rênes de la franchise pour laquelle il a joué par le passé. L’ancien poulain de Phil Jackson aux Lakers et assistant de Frank Vogel à Indiana ne semble en tout cas pas dégouté par la tournure qu’a pris sa première expérience de head coach à Denver. En un peu moins de deux saisons dans le Colorado, il n’a jamais réussi à surfer sur le succès des années George Karl  pour maintenir la franchise à son niveau. Pire encore, il s’est rapidement mis tous les joueurs de l’effectif à dos, en voulant changer radicalement le style de jeu de l’équipe dans un premier temps, puis en critiquant sans relâche les siens dans la presse lorsque les défaites commençaient à s’empiler, là où il aurait certainement fallu faire preuve d’un peu de psychologie.

Trouverait-il des joueurs plus réceptifs à son discours du coté d’Orlando ? On peut penser que oui. Le Magic possède un groupe de jeunes joueurs prometteurs (Payton, Oladipo, Gordon, Vucevic, Harris…), encadrés par quelques vétérans chevronnés (Ridnour, Frye, Green…). C’est surtout la deuxième catégorie de joueurs qui manquait à Brian Shaw dans le Colorado. Des vétérans capables de relayer son message et d’empêcher les jeunes de faire n’importe quoi. Il trouverait au moins ça s’il venait coacher en Floride.

Maintenant, la probabilité que le Magic s’intéresse à Brian Shaw l’été prochain doit être proche de zéro. Le président Alex Martins a juste annoncé que le poste vacant intéressait dès aujourd’hui beaucoup de monde. Brian Shaw n’a plus qu’à prendre un ticket et à attendre son tour. Il risque quand même d’être tout au fond de la file d’attente…

Source : orlandosentinel.com

Image : ihatelupica.blogspot.fr

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top