Nuggets

Brian Shaw enfin révoqué de Denver : les Nuggets ont vite compris mais fallait leur expliquer longtemps…

Petit miracle dans les cimes du Colorado ! On a failli ne plus y croire puis finalement la raison a repris le dessus…

Au terme de plus d’un an et demi d’imposture de mandat, Brian Shaw, élève de Phil Jackson et héritier controversé de la franchise perdue sur le plan éthique des Nuggets après la fin de l’ère George Karl, vient tout juste de se faire remercier par ses dirigeants. Une nouvelle qui doit actuellement être perçue comme un soulagement inespéré non seulement pour les joueurs, qui ne savaient plus à quel saint se vouer, mais aussi pour les supporters de la première heure qui vont désormais pouvoir redonner un sens à leur existence. Avec un bilan total de 56 victoires pour 85 défaites dont un joli ratio de 20-39 établi cette saison, B-Shaw s’est rendu coupable des plus belles âneries possibles dans le cadre de sa fonction de head coach, faisant ainsi tout sauf l’unanimité auprès de son clan au moral complètement à plat et attisant la colère, revers après revers, de la plupart de l’opinion publique. Incapable de redresser la barre quand tout indiquait que le vaisseau-mère commençait à tanguer de manière inquiétante, l’ancien joueur des Lakers devient en l’occurrence le troisième entraîneur à être démis de ses fonctions pour mauvais résultats cette année.

Consignant bien trop souvent à tort Kenneth Faried sur le banc dans le money time afin d’imposer une autorité qui n’a jamais porté ses fruits, le natif d’Oakland de 48 balais a davantage donné l’impression de subir les événements plutôt que de les prendre à la gorge et d’insuffler une énergie positive à ses joueurs afin de les affronter avec courage. Après Mike Malone des Kings (le règne de Tyrone Corbin sur les terres de DeMarcus Cousins ne compte pas…) et Jacque Vaughn du Magic, Shaw peut dorénavant prendre contact au plus vite avec sa conseillère du Pôle Emploi et tenter de grappiller à nouveau une place d’assistant quelque part, qui lui est toujours allée à ravir. Dans l’immédiat, il sera remplacé sur le pont par l’intérimaire Melvin Hunt qui a pas mal bourlingué dans différents staffs aux quatre coins de la Ligue ces dernières années. Pourra-t-il enfoncer de plus belle les Nuggets durant la vingtaine de matches restante avant des vacances très attendues par les professionnels de cette équipe en péril ? Il pourrait difficilement faire pire…

En un mot, le passage de Brian Shaw dans les Rocheuses fut loin d’être satisfaisant, un tacticien promulgué beaucoup trop vite à un job à hautes responsabilités qui n’a même pas eu la décence de foutre la poussière sous le tapis avant de glisser les clés de la maison dans la boîte aux lettres en partant, sans se retourner…

Source texte : Yahoo! Sports

Source image : USATSI

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top